Achat de billets
Achat VidéoPass

Márquez rallonge sa série de records

 Márquez rallonge sa série de records

Marc Márquez a consolidé sa position de leader du Championnat du Monde MotoGP™ 2014 au Monster Energy Grand Prix de France et a ajouté plusieurs records à son palmarès.

Marc Márquez a eu un week-end absolument parfait au Mans et avait commencé par prendre la pole position avec un nouveau record du circuit le samedi avant de signer le meilleur tour en course (1'33.548, 8e tour) et de remporter une cinquième victoire consécutive devant les 88 222 spectateurs réunis au Mans.

A 21 ans et 90 jours, le Catalan est aussi devenu le plus jeune pilote de l'histoire à aligner cinq victoires d'affilée dans la catégorie reine, un record qui appartenait à Mike Hailwood (22 ans et 160 jours).

Avec cette cinquième victoire, Márquez est d'autre part le premier pilote depuis Giacomo Agostini en 1972 à remporter les cinq premières manches d'une saison de la catégorie reine, le premier pilote depuis Valentino Rossi en 2008 à aligner cinq victoires dans la catégorie MotoGP et le premier pilote à remporter cinq courses depuis la pole position depuis Mick Doohan, qui l'avait aussi fait sur Honda en 1997. Márquez dispose désormais de 42 points d'avance sur son coéquipier Dani Pedrosa dans le classement général.

« Je suis très heureux de cette victoire, qui a été différente des autres, » a commenté Márquez. « J’ai fait une erreur au départ, j’étais peut-être trop détendu sur la grille et quand Jorge est passé devant moi, j’ai dû prendre une trajectoire large parce qu’au sinon nous nous serions touchés et beaucoup de pilotes nous auraient doublés. J’ai cependant entamé un bon comeback à partir de ce moment-là, c’était vraiment fun et ça s’est fini avec ma cinquième victoire consécutive. Ça parait peut-être facile mais nous travaillons extrêmement dur et c’est une récompense pour toute l’équipe ! »

Pedrosa a eu du mal à trouver son rythme pour les 28 tours de l'épreuve française mais a réussi à finir en cinquième position après être parti neuvième.

« La course a été très dure à gérer. Je n'étais pas mal parti mais (Andrea) Iannone et (Bradley) Smith sont arrivés très vite dans le premier virage, ils ont scindé le groupe et ont même poussé un pilote hors piste, » a expliqué Pedrosa. « Ce n'était cependant pas mon plus gros problème. J'avais un problème avec le pneu avant et je ne pouvais pas gagner de place. Je manquais de grip à chaque fois que j'essayais d'être plus agressif et il m'a fallu beaucoup de tours pour finalement gagner du terrain. »

« C'est dommage. Je pense que je n'ai pas trouvé de set-up qui me permette de rouler confortablement et aussi que nous n'avons pas fait une bonne course. Je crois que je peux être beaucoup plus rapide que je ne l'ai été aujourd'hui, » a conclu celui qui s'était imposé au Mans en 2013.

Tags:
MotoGP, 2014, MONSTER ENERGY GRAND PRIX DE FRANCE, Marc Marquez, Repsol Honda Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›