Achat de billets
Achat d'un VidéoPass

Les chiffres avant l’épreuve du Mugello

motogp.com vous propose une sélection de chiffres clés avant le Grand Prix TIM d’Italie.

150 – En prenant la deuxième place au Mans, Valentino Rossi faisait sa 150e apparition sur le podium de la catégorie reine. Le deuxième pilote avec le plus de podiums en catégorie reine est Mick Doohan, avec un total de 95.

18 – Valentino Rossi a fini dans le Top 8 lors des 18 dernières courses MotoGP™ depuis son abandon au Mugello l’an dernier, causé par une collision avec Álvaro Bautista dans le premier tour.

16 ans – Le jour des qualifications au Mugello marquera les 16 ans de la victoire d’Álex Crivillé au GP de France 500cc de 1998. Crivillé était alors devenu le premier Espagnol à mener le classement général de la catégorie reine.

7.088s – Au GP de France, Jorge Lorenzo a fini sixième, à 7.088s du vainqueur, Marc Márquez. Le Top 6 de la catégorie reine n’avait jamais été aussi serré (pour une course dont la distance totale a été couverte) depuis le GP d’Allemagne de 2002, où Norick Abe avait fini sixième, à 2.780s de Valentino Rossi. 

6 ans – Le jour de course au Mugello marquera les six ans des victoires de Simone Corsi (125cc), Marco Simoncelli (250cc) et Valentino Rossi (MotoGP™) au GP d’Italie de 2008. C’était la dernière fois que les trois courses d’une même journée étaient remportées par trois Italiens.

5 ans – Le jour des qualifications au GP d’Italie marquera les cinq ans de la victoire de Casey Stoner au Mugello en 2009. Il s’agissait de la première victoire de Ducati en MotoGP™ au Mugello.

4 – Seuls quatre pilotes ont fini dans les points à chacune des cinq premières courses de la saison Moto2™ 2014 : Esteve Rabat, Mika Kallio, Sandro Cortese et Anthony West.

3 – Au GP de France, Jack Miller a remporté sa troisième victoire en Moto3™. Il est désormais le deuxième Australien avec le plus de victoires en Moto3™/125cc derrière Tom Phillis, qui avait remporté quatre victoires en 125cc en 1961, avant de s’emparer, la même année, du titre mondial.

2.173s – Au Mans, Jakub Kornfeil a fini dixième en Moto3™, à 2.173s du vainqueur, Jack Miller. Le Top 10 de la catégorie Moto3™/125cc n’avait plus été aussi serré depuis le GP de Valence de 2001 (125cc), que Joan Olive avait fini à 2.078s du vainqueur, Manuel Poggiali.

0.64s – La somme des écarts qui séparaient le vainqueur du deuxième sur les cinq premières manches de la saison Moto3™ 2014.

Tags:
MotoGP, 2014

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›