Achat de billets
Achat d'un VidéoPass

Rabat s’offre une quatrième victoire à Barcelone

Esteve Rabat a conforté son avance en tête du Championnat du Monde Moto2™ en s’imposant clairement sur Maverick Viñales au Grand Prix Monster Energy de Catalogne. Auteur d’un brillant dernier tour, Johann Zarco a pris la troisième place.

Esteve Rabat (Marc VDS Racing) a décroché sa quatrième victoire de l’année en solitaire chez lui à Montmeló à l’occasion de la septième manche de la saison 2014. Parti en tête de la grille Moto2™, le Barcelonais a dû répondre aux offensives de Maverick Viñales (Paginas Amarillas HP 40) en début de course mais n’a pas peiné à prendre l’avantage sur son compatriote catalan et l’a distancé à partir du cinquième tour. 

Le leader du Championnat du Monde Moto2™ comptait plus de quatre secondes d’avance sur Viñales au moment de franchir la ligne d’arrivée et a désormais 34 points d’avance sur son coéquipier Mika Kallio (Marc VDS Racing).

Poursuivi par Johann Zarco (AirAsia Caterham Moto Racing), ce dernier est parvenu à doubler Tom Lüthi (Interwetten Paddock) dans le dernier tour avant que le Français ne fasse coup double en passant les deux dans le virage n°9, s'emparant ainsi de la troisième place, son premier podium de l’année et le premier de Caterham en Moto2™.

A cinq secondes de la bataille pour le podium, Mattia Pasini (NGM Forward Racing) a fini sixième, devant Ricky Cardús, premier des deux pilotes Tech3 présents dans le Top 10, Axel Pons (AGR Team), Marcel Schrötter (Tech3) et Anthony West (QMMF Racing).

Bien placé suite au départ, Jonas Folger (AGR Team) est tombé dans le bac à gravier après avoir dû éviter Luis Salom (Paginas Amarillas HP 40), qui était tombé au milieu de la piste. 

En lice pour le Top 5 après la mi-course, Jordi Torres (Mapfre Aspar) est lui aussi tombé, dans le quinzième tour, dans un incident qui a coûté cher à Dominique Aegerter (Technomag carXpert) puisque le Suisse a été percuté par la moto de l’Espagnol. Aegerter a ainsi perdu de nombreuses places et fini à la quatorzième position, devant Louis Rossi (SAG Team), dans les points pour la deuxième fois de l’année.

De nombreux autres pilotes ont chuté dont Simone Corsi (NGM Forward Racing) et Sam Lowes (Speed Up), tombés dans le premier tour, Sandro Cortese (Dynavolt Intact GP) ainsi que Xavier Siméon (Federal Oil Gresini) et Alex de Angelis (Tasca Racing), qui se battaient tous les deux dans le Top 10.

Cliquez ici pour accéder aux résultats

Tags:
Moto2, 2014, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›