Achat de billets
Achat VidéoPass

Lorenzo sur la bonne voie, Rossi en difficulté sur pneu dur

Lorenzo sur la bonne voie, Rossi en difficulté sur pneu dur

Les pilotes du team Movistar Yamaha MotoGP ont respectivement terminé les essais libres de vendredi au Grand Prix eni Motorrad d’Allemagne aux troisième et sixième positions.

Jorge Lorenzo et Valentino Rossi ont très vite trouvé leur rythme vendredi matin en Allemagne et étaient tous les deux dans le Top 3 de la première séance d’essais, à près de trois dixièmes de seconde d’Aleix Espargaró (NGM Forward Racing).

Lorenzo s’est ensuite maintenu dans le Top 3 l’après-midi, en descendant à la troisième place, à 0.327s d’Espargaró et 0.210s de Marc Márquez (Repsol Honda). Le Majorquin a par la suite déclaré : 

« La journée s’est assez bien passée. Nous sommes toujours restés dans le Top 3. La moto fonctionnait bien aujourd’hui. Elle est plus stable qu’à Montmeló et qu’à Assen, notre rythme est assez bon et le freinage aussi. Nous devons simplement progresser sur de petits détails pour nous battre pour la première ligne demain. Je me sens aussi très bien physiquement, plus fort que jamais. »

Passé sur pneu dur l’après-midi en raison de températures en hausse, Rossi a été l’unique pilote de la grille MotoGP™ à ne pas améliorer son chrono et a fini la seconde séance en dixième position mais était sixième sur le classement combiné grâce à sa performance du matin. 

« Je n’ai pas pu améliorer mon chrono de ce matin et c’est dommage, » a affirmé Rossi. « J’étais troisième le matin, je me sentais bien sur la moto mais cet après midi il faisait plus chaud, nous avons dû utiliser le pneu dur à l’avant et nous n’avions pas les bons réglages pour l’exploiter. La moto est plus dure à faire tourner et sous-vire. Je n’ai pas pu être suffisamment rapide. Je suis un peu inquiet et nous devrons essayer de comprendre et de résoudre le problème demain matin. »

« Ce sera une journée importante, surtout l’après-midi. Nous devons essayer de nous maintenir aux avant-postes. Nous devons travailler avec le team et améliorer nos réglages pour les pneus durs. Ce week-end nous avons aussi un nouvel échappement. Il me plaît, ça ne représente pas une grosse différence mais il rend le moteur plus souple à bas régime et nous pouvons donc essayer de progresser avec. »

Tags:
MotoGP, 2014, eni MOTORRAD GRAND PRIX DEUTSCHLAND, Jorge Lorenzo, Valentino Rossi, Movistar Yamaha MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›