Achat de billets
Achat VidéoPass

Dernière course sur le sol américain pour Colin Edwards

Dernière course sur le sol américain pour Colin Edwards

Colin Edwards se prépare à disputer son dernier Grand Prix à domicile avant de mettre fin à sa carrière en MotoGP™ à l'issue de la saison 2014.

Après plus de vingt ans passés en compétition, Colin Edwards, arrivé en Grand Prix en 2003, s’apprête à mettre un terme à sa carrière de pilote professionnel cette année après la conclusion du Championnat du Monde MotoGP™ 2014.

Le Texan, qui courra aux Etats-Unis pour la dernière fois ce week-end, fait donc face à ses dernières courses avec NGM Forward Racing et a déclaré : « L’attitude n’a pas changé. J’ai annoncé mon départ pour la fin de l’année quand nous étions au Texas et je continue d’aborder chaque week-end avec l’envie de faire ce que j’ai fait pendant 22 ans. J’ai encore faim et j’ai encore la motivation mais on vieillit et on devient plus sage ! J’ai maintenant 40 et quand je tombe, ça fait plus mal que quand j’avais 20 ans ! »

« Nous sommes concentrés sur le développement et nous essayons de gagner un ou deux dixièmes de seconde à chaque tour. Dans mon cas, j’ai besoin d’une demi-seconde ici où là et j’essaye de faire en sorte que la moto fonctionne bien. C’est le plus important. »

Quant au fait qu’il se rende sur chaque circuit du Championnat du Monde pour la dernière fois, Edwards a ajouté : « Quand les séances sont terminées, je passe un peu plus de temps à saluer le public que d’habitude, parce que je sais que c’est la dernière fois que je suis au circuit sur une moto. Mais d’un autre côté, quand vous mettez votre casque et et que vous tombez la visière, peu importe l’âge que vous avez. »

Bientôt à la retraite, Edwards pense avoir, avec son compatriote Nicky Hayden, le devoir d’aider les prochaines générations de pilotes américains.

« En ce qui concerne les jeunes talents américains, j’aimerais avoir de meilleures nouvelles à donner, » a admis Edwards. « Je pense que Nicky et moi devons faire quelque chose ensemble. J’ai un programme d’entraînement au Texas Tornado Boot Camp. Nous devons faire quelque chose. Si vous voulez faire quelque chose dans ce sport, il faut aller dans le CEV (FIM CEV Repsol) afin d’être reconnu. Nous allons voir ce que nous réserve l’avenir mais ça fait partie du plan, aider quelques jeunes pour préparer l’avenir. »

Tags:
MotoGP, 2014, RED BULL INDIANAPOLIS GRAND PRIX, Colin Edwards, NGM Forward Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›