Achat de billets
VideoPass purchase

Smith : « Une saison qui m'a appris à être patient »

Le pilote du team Monster Yamaha Tech3 revient sur la première partie de sa saison 2014 avant sa course nationale au Grand Prix Hertz de Grande-Bretagne.

Bradley Smith effectue cette année sa deuxième saison en MotoGP™ avec Monster Yamaha Tech3 et a prolongé pour 2015 cet été, de quoi lui permettre d'aborder les prochaines épreuves avec moins de pression. A l'heure de mettre le cap sur Silverstone pour sa course nationale, le pilote d'Oxford est dixième du classement général, à vingt points du Top 6.

« La saison a jusqu'ici été intéressante pour moi et elle m'a appris à être patient parce qu'il y a des situations qu'on ne peut pas résoudre, peu importe les efforts que nous faisons, » a commenté Smith. « J'ai aussi fait des erreurs, je l'admets. Ça ne s'est pas passé comme nous l'espérions mais nous avons heureusement tout réglé pour 2015 et je n'ai plus de pression pour le reste de la saison. Je vais essayer de montrer mon vrai potentiel et de capitaliser sur la vitesse que j'ai affichée au long de la saison en essayant d'être plus rapide le dimanche. »

Passé du statut de rookie à celui de coéquipier du Champion du Monde Moto2™ Pol Espargaró pour 2014, Smith admet aussi s'être retrouvé face à un challenge compliqué et compte en ce moment 13 points de moins que l'Espagnol.

« La situation avec Pol a toujours été très claire. Il venait de remporter le Championnat du Monde Moto2 et c'était l'un des quelques pilotes qui avaient pu battre Marc (Márquez) en Moto2. Il avait été extrêmement rapide l'an dernier et je savais que ça allait être difficile face à lui en MotoGP. Je pensais que ça lui prendrait plus de temps mais il avait été rapide dès la pré-saison et je savais que ça allait être un challenge de me battre avec lui. J'espère que ce challenge continuera sur les 18 mois à venir et que ce sera positif pour le team. »

Quant à sa relation avec Hervé Poncharal et le reste de l'équipe, Smith se sent pleinement soutenu et est ravi de compter sur la confiance du team comme de Yamaha.

« Hervé et Yamaha croient en ce que je suis capable de faire, ils avaient toutes les données et statistiques et en les analysant, ils se sont rendu compte qu'il n'y avait pas d'autre pilote disponible pour faire mieux que moi, » a expliqué Smith. « C'est évidemment un honneur parce que ça signifie que mon véritable potentiel est élevé et qu'ils ont confiance en moi. »

« Maintenant, il faut essayer d'exprimer ce potentiel à chaque week-end. Je suis très content d'avoir l'opportunité de faire une troisième saison en MotoGP,  avec un team avec lequel je travaille déjà. Ce sera ma cinquième année avec eux, dans un groupe avec lequel j'entretiens une excellente relation et une moto, la Yamaha M1, dont je suis tombé amoureux. »

Tags:
MotoGP, 2014, Bradley Smith, Monster Yamaha Tech 3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›