Achat de billets
Achat d'un VidéoPass

P. Espargaró sixième, Smith malchanceux devant ses fans

Pol Espargaró a obtenu son cinquième Top 6 de la saison à Silverstone, où son coéquipier Bradley Smith a vécu une immense déception suite à la casse de sa jante arrière.

Pol Espargaró n'était pas complètement satisfait à l'issue de sa course au Grand Prix Hertz de Grande-Bretagne mais aura tout de même réalisé une performance positive en partant huitième et en prenant la sixième place. Le Champion du Monde Moto2™ se remettait donc à marquer des points après son abandon à Brno et revenait à quatre points de la sixième place du classement général, qu’occupe son frère aîné Aleix.

« Au final je peux être content de ma sixième parce que le début de la course n’a pas été facile, » a affirmé P. Espargaró. « Il m’a fallu pas mal de temps pour trouver mon rythme parce que nous avions fait le pari de courir avec le pneu avant dur, que nous n’avions pas essayé ce week-end. J’ai donc perdu un peu de temps après le départ. Heureusement, la course était assez longue et j’ai pu doubler les pilotes qui étaient devant moi. Ce n’est cependant pas ce que nous visions, nous avons trop de retard sur le leader mais nous continuerons à travailler dur en Italie lors de la prochaine manche. »

Son coéquipier Bradley Smith n’avait pas la chance de son côté pour sa course nationale et a dû rentrer aux stands dans le douzième tour après s’être rendu compte que la jante de sa roue arrière était cassée. Le pilote du team Monster Yamaha Tech3 avait noté d’étranges sensations à l’arrière de son YZR-M1 et n’a pas eu d’autre choix que de passer aux stands pour changer de roue.

« Je finis dans une position qui n’est évidemment pas celle que j’espérais pour ce week-end, » a affirmé Smith, qui a logiquement fini dernier, en 22e position. « Nous avons malheureusement eu une roue qui s’est cassée en course et nous ne savons pas vraiment comment ça s’est produit. J’ai essayé de continuer mais ça devenait trop dangereux. Une fois que nous avons changé de roue, j’ai prouvé que j’avais le rythme pour être sixième. Le week-end avait été positif jusqu’à la course, le team avait fait un excellent travail mais ce sont des choses qui arrivent. »

Tags:
MotoGP, 2014, Pol Espargaro, Monster Yamaha Tech 3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›