Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Rabat triomphe devant Kallio à Silverstone

Rabat triomphe devant Kallio à Silverstone

Esteve Rabat, le leader de la catégorie Moto2™, s’est imposé d’un rien sur son coéquipier Mika Kallio après une fantastique fin de course en Grande-Bretagne. Maverick Viñales a pris la troisième place, devant Johann Zarco.

Esteve Rabat (Marc VDS Racing Team) avait renoué avec la victoire à Brno deux semaines avant l’épreuve de Silverstone et s’est imposé à l’issue d’une superbe démonstration qui consolide son statut de leader du Championnat du Monde Moto2™. En retrait pour les premiers tours, durant lesquels son coéquipier Mika Kallio dispute la première position à Johann Zarco (AirAsia Caterham Moto Racing), Rabat a dû attendre la mi-course pour avoir l’opportunité de remonter sur le Top 3 en suivant son compatriote Maverick Viñales (Paginas Amarillas HP 40).

Une fois passés devant Simone Corsi (NGM Forward Racing) et Jonas Folger (AGR Team), Rabat et Viñales sont revenus sur Kallio et Zarco, au moment où le Finlandais haussait le rythme pour filer en tête. Ce dernier est parvenu à se forger près de deux secondes d’avance sur la seconde partie de la course mais a été rattrapé par Rabat et Viñales à deux tours de l’arrivée. Rabat est passé devant Kallio pour la première fois dans l’avant-dernier tour et a réussi à répondre aux attaques de son coéquipier pour s’imposer avec 0.063s d’avance, alors que Viñales prenait la troisième place, à 0.140s du vainqueur. 

Grâce à sa brillante fin de course, Rabat remportait sa sixième victoire de la saison, soit le double de Kallio, et s’assurait 17 points d’avance sur le Finlandais avant les six dernières manches de la saison. 

Zarco s’était qualifié en pole pour la première fois de sa carrière en Moto2™ et, après avoir été distancé par Kallio, a couru pour la deuxième place pendant quasiment toute la course, avant de perdre du terrain sur le Top 3 à deux tours de l’arrivée et de finir quatrième.

Tom Lüthi (Interwetten Paddock Moto2) a quant à lui hérité de la cinquième place suite à la chute de Jonas Folger. En tombant, l'Allemand a malheureusement embarqué avec lui Simone Corsi, qui avait lui aussi été dans la lutte pour le podium dès le départ.

Franco Morbidelli (Italtrans Racing), Sam Lowes (Speed Up), Hafizh Syarhin (Petronas Raceline Malaysia), Mattia Pasini (NGM Forward Racing) et Axel Pons (AGR Team) complétaient le Top 10 avec d’encourageants résultats. 

Parti quinzième, Louis Rossi (SAG Team) a fini dix-septième tandis que Xavier Siméon (Federal Oil Gresini) avait réussi à remonter dans le Top 10 avant qu’une chute ne vienne gâcher son 25e anniversaire.

Malgré un samedi mouvementé, Jeremy McWillams (Brough Superior Racing) est parvenu à finir la course et réalisait un important travail sur le prototype en carbone de Taylor Made. Le vétéran a fini avant-dernier, devant Dakota Mamola, qui faisait ses débuts en Grand Prix en tant que remplaçant de Nico Terol (Mapfre Aspar). Le jeune Belge, fils du quadruple vice-Champion du Monde américain Randy Mamola, a été contraint à passer aux stands après une chute mais est reparti en piste pour rallier l’arrivée.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Tags:
Moto2, 2014, HERTZ BRITISH GRAND PRIX, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›