Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Remy Gardner fera ses débuts en Moto3™ à Misano

Remy Gardner fera ses débuts en Moto3™ à Misano

Confirmé en wildcard pour le GP d'Australie, Remy Gardner, le fils du Champion du Monde 500cc 1987, fera ses débuts en Grand Prix un peu plus tôt que prévu et remplacera Luca Grunwald ce week-end à Misano.

Evoluant dans le FIM CEV Repsol, Remy Gardner, fils de Wayne Gardner, avait récemment été confirmé en wildcard pour le GP d'Australie qui aura lieu du 17 au 19 octobre, aux côtés d'Olly Simpson, également inscrit en Moto3™, ainsi que de Aiden Wagner et de Max Crocker, qui courront quant à eux en Moto2™.

Le jeune Australien aura cependant l'opportunité de faire ses débuts dans le Championnat du Monde dès ce week-end au Grand Prix TIM de Saint-Marin et de la Riviera di Rimini, pour lequel il remplacera Luca Grunwald, blessé, chez Kiefer Racing.

« Je ne m'attendais pas à me retrouver sur une moto de GP ce week-end mais ce sera une préparation idéale pour Phillip Island, » a déclaré Gardner. « C'est toujours dommage quand quelqu'un se blesse et ne peut pas courir mais je vais saisir cette opportunité et essayer d'en profiter un maximum. J'espère apprendre le plus possible et ça devrait être une excellente expérience pour moi. Je ne vais pas me mettre de pression. Je serai satisfait si je fais de mon mieux. »

« Ce sera génial de courir en Australie. Je n'ai cependant jamais roulé en Moto3 à Phillip Island et ce sera un défi. J'espère que l'expérience que j'ai acquise dans le CEV (FIM CEV Repsol) m'aidera. J'espère que ce sera une nouvelle étape vers une saison complète en GP pour l'an prochain mais je ne me fais pas d'illusion parce que j'ai encore beaucoup à faire, sur le plan physique, sur le mental et aussi sur mon pilotage. »

Le GP d'Australie de cette année sera aussi un évènement marquant pour son père Wayne, qui s'était imposé à Phillip Island 25 ans plus tôt, en 1989, en 500cc, devant Wayne Rainey et Christian Sarron.

« C'est difficile de réaliser que je vais retourner à Phillip Island, 25 ans plus tard, pour voir mon propre fils courir. Ce sera un moment de fierté pour lui et pour toute la famille, » a affirmé l'ancien Champion du Monde. « Je pense qu'il s'en sortira bien à Phillip Island et j'aurai quelques conseils à lui donner, sans trop lui monter la tête. »

Tags:
Moto3, 2014, GP TIM DI SAN MARINO E DELLA RIVIERA DI RIMINI, Kiefer Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›