Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Dovizioso au pied du podium à Misano

Dovizioso au pied du podium à Misano

Le pilote du team Ducati s’est battu pour la troisième place avec Dani Pedrosa et a fini à seulement 5.5s du vainqueur, Valentino Rossi.

Parti de la sixième position, Andrea Dovizioso s’est très vite retrouvé dans une bataille à trois avec Andrea Iannone (Pramac Racing) et Dani Pedrosa (Repsol Honda). Le pilote du team Ducati et Pedrosa sont parvenus à se défaire de Iannone dans le huitième tour et se sont engagés dans un duel pour la troisième place suite à la chute de Marc Márquez (Repsol Honda) deux tours plus tard.

Dovizioso n’a pas réussi à s’imposer sur son ancien coéquipier mais l’a mis sous pression jusqu’à la fin de la course, en maintenant une cadence qui lui a permis de finir plus près que jamais du vainqueur, à seulement 5.510s de Valentino Rossi. 

« Je suis très heureux. J’ai vraiment fait une belle course, » a affirmé Dovizioso. « Ce week-end a été assez difficile et je ne pensais pas faire une aussi bonne course. Je tiens à remercier toute l’équipe parce que nous avons travaillé très dur pour réduire l’écart sur les leaders et que nous y parvenons, petit à petit. N’être qu’à cinq secondes à l’arrivée est comme un rêve, je ne pensais pas que ça allait être possible aujourd’hui. »

« Nous sommes suffisamment proches pour nous battre avec les premiers mais nous devons encore serrer les dents pendant toute la course. J’ai essayé de prendre la troisième place à Pedrosa jusqu’à la fin mais aujourd’hui j’étais vraiment au-delà de la limite à certains endroits et cette quatrième place est donc suffisante. »

Son coéquipier Cal Crutchlow, qualifié en cinquième ligne, a pris la neuvième place après s’être battu avec Álvaro Bautista, Aleix Espargaró et Yonny Hernández. Le Britannique a commenté :

« C’est un résultat assez décevant parce que je pense que j’aurais pu mieux me battre face aux pilotes qui étaient devant nous ce week-end. Je n’ai jamais eu le bon feeling en début de course, quand le réservoir était plein, et je n’arrivais pas à arrêter ma moto correctement. J’ai pu aller plus vite quand le réservoir a commencé à se vider mais j’ai fait beaucoup d’erreurs qui m’ont plus ou moins coûté dix secondes. J’espère que nous aurons un meilleur week-end à Aragón. »

Tags:
MotoGP, 2014, GP TIM DI SAN MARINO E DELLA RIVIERA DI RIMINI, Andrea Dovizioso, Cal Crutchlow, Ducati Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›