Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Duel entre coéquipiers et double Top 10 chez Italtrans Racing

Duel entre coéquipiers et double Top 10 chez Italtrans Racing

Franco Morbidelli et Julián Simón se sont retrouvés face à face en course dimanche dernier à Misano lors de la treizième manche du Championnat du Monde Moto2™ 2014 et ont respectivement pris les septième et huitième places.

A domicile le week-end dernier, Franco Morbidelli espérait au moins terminer dans le Top 10 et est parvenu à atteindre son objectif en revenant au niveau de son coéquipier Julián Simón alors qu’il avait dû s’élancer de la dix-huitième position sur la grille de départ.

« J’ai vraiment aimé les derniers tours ! » a déclaré Morbidelli. « Je remontais et je me suis dit, ‘Essayons de passer Julián !’ Nous nous sommes doublés plusieurs fois, il était très fort au freinage et c’était difficile de trouver suffisamment de place pour passer devant lui. J’avais fait un bon départ et toute la course s’était bien passée, à l’exception d’une erreur due au fait que nous avions complètement changé de set-up pour la course. Je n’aurais cependant pas pu en demander plus. »

Simón, le Champion du Monde 125cc 2009, avait quant à lui pu faire sa course tranquillement jusqu’à ce que les choses ne se corsent sur les derniers tours.

« J’étais bien parti mais j’avais deux pilotes devant moi et j’ai perdu du temps, » a expliqué Simón. « L’objectif était de rester derrière le second groupe mais j’ai dû commencer par me battre avec le troisième groupe. Je me suis retrouvé seul pour presque toute la course et je suis allé à mon propre rythme. L’embrayage ne me donnait pas un très bon feeling et j’avais quelques soucis avec puis il y a eu la bataille avec mon coéquipier. Le week-end s’est bien passé et maintenant nous allons aller à Aragón avec l’objectif de faire encore mieux. »

Morbidelli et Simón sont respectivement onzième et dix-septième du classement Moto2™, avec 36 et 52 points.

Tags:
Moto2, 2014, GP TIM DI SAN MARINO E DELLA RIVIERA DI RIMINI, Franco Morbidelli, Julian Simon, Italtrans Racing Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›