Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

L’histoire des Grands Prix en Aragón : Ce qu’il faut savoir

L’histoire des Grands Prix en Aragón : Ce qu’il faut savoir

Le MotorLand Aragón accueille le Championnat du Monde pour la cinquième fois ce week-end.

Circuit ultra-moderne, le MotorLand Aragón s’apprête à accueillir le cinquième Grand Prix de son histoire cette semaine à l’occasion de la quatorzième manche du Championnat du Monde MotoGP™ 2014. 

Avant le début des hostilités, Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) et une partie du paddock MotoGP™ se rendra à Alcañiz, où l'Espagnol fera un tour de démonstration sur le tracé urbain de 3.9 km de Guadalope. Le circuit avait accueilli des courses automobiles depuis les années 1960 mais avait fini par être jugé trop dangereux en 2003 et fêtera ses 50 ans l’an prochain. 

Le MotorLand, qui a donc pris le relais pour continuer à faire vivre cette tradition de sports mécaniques en Aragón, avait été inauguré par le MotoGP™ en 2010 et vous pouvez retrouver ci-dessous quelques statistiques clés des courses qui y ont eu lieu :

- Le MotorLand Aragón a accueilli son premier Grand Prix en 2010 et est alors devenu le sixième circuit espagnol à avoir été utilisé en Grand Prix. Les autres sont Jerez, Barcelona-Catalunya, Jarama, Montjuich et Valence.

- Casey Stoner s’était imposé en MotoGP en 2010, sur Ducati. Depuis, l’épreuve d’Aragón a toujours été remportée par un pilote Honda.

- Parmi les circuits figurant sur le calendrier MotoGP ces quatre dernières années, le MotorLand est avec le Sachsenring et Indianapolis l’un des trois où Yamaha ne se soit pas imposé sur la période 2010-2013.

- En 2012 et 2013, les trois courses du Grand Prix d’Aragón furent remportées par des Espagnols. La dernière victoire non-espagnole sur le circuit est celle de Casey Stoner en MotoGP en 2011. Le seul autre pilote non-espagnol à avoir gagné au MotorLand en dehors de Stoner (MotoGP 2010 et 2011) est Andrea Iannone, vainqueur en Moto2 en 2010.

- L’an dernier, les vainqueurs des trois courses étaient tous partis de la pole position.

Tags:
MotoGP, 2014, GRAN PREMIO MOVISTAR DE ARAGÓN

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›