Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Lorenzo : « Je n'ai jamais douté de notre potentiel »

Lorenzo : « Je n'ai jamais douté de notre potentiel »

Le double Champion du Monde MotoGP™ Jorge Lorenzo s'est livré à motogp.com pour faire le point sur une difficile saison 2014.

Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) a connu toutes sortes de difficultés en début d'année et peut maintenant, avec quelques mois de recul, dresser le bilan de l'une des périodes les plus compliquées de sa carrière.

Le Majorquin explique : « Le problème avec le pneu dur est que notre moto a besoin d'une bonne vitesse de passage en courbe pour compenser le désavantage que nous avons à l'accélération, en vitesse de pointe et en entrée de virage. Nous sommes en difficultés lorsque nous ne pouvons pas avoir cet avantage dans les courbes. En plus de ça, ma condition physique n'était pas bonne en début de saison, en raison des trois opérations que j'avais eues durant l'hiver et d'un manque d'entraînement en pré-saison. J'ai repris l'entraînement plus tard que d'habitude. »  

« La moto était aussi très instable suite aux changements qui avaient été faits pour économiser un litre d'essence. A cause de ces trois facteurs, je suis passé de remporter des courses à la fin de l'année dernière à me retrouver à trois secondes des autres sur beaucoup de séances, à avoir de mauvais résultats et à faire des erreurs. » 

Bien qu'il n'ait pas encore renoué avec la victoire, le Champion du Monde MotoGP™ 2010 et 2012 a retrouvé une compétitivité qui lui a permis de finir deuxième lors des quatre dernières courses. L'Espagnol affirme que Barcelona-Catalunya et Silverstone ont été les deux moments clés de sa remise à niveau :

« Pour le lundi après la course de Barcelone, Yamaha avait amené des pièces qui ont rendu le moteur plus souple et je pouvais alors rouler plus à l'aise, en étant plus régulier et plus rapide à chaque tour. » 

« Nous avons aussi fait un travail incroyable à Silverstone, » ajoute Lorenzo au sujet de son duel avec Marc Márquez et de sa seconde place. « C'était quasiment un miracle mais nous avions travaillé très dur pour régler la moto. Je crois que je n'avais jamais autant travaillé au cours d'un week-end. Nous continuions à trouver des solutions lors du warm-up et en course j'ai réussi à me battre avec Marc pour la victoire. C'était grâce au travail que nous avions fait sur la moto. Si nous n'avions pas fait tout ce travail, nous aurions probablement fini derrière, aux alentours de la cinquième place. »  

Lorenzo espère maintenant bientôt décrocher sa première victoire de l'année et estime avoir les moyens pour y arriver : « Je n'ai jamais douté de mon potentiel ou de celui du team. Je savais que notre problème était dû à une combinaison de circonstances, nous n'étions pas soudainement devenus des perdants ou des gens incapables de faire leur travail. C'était temporaire et c'était dû à des problèmes professionnels, personnels, liés à de la malchance, des soucis techniques, des problèmes de pneus et des erreurs que j'ai faites. Nous n'avions pas suffisamment bien planifié la pré-saison et ça a été une mauvaise période. »  

« Dans une telle situation, certains sportifs vont se laisser tomber et toucher le fond, ça n'a heureusement pas été le cas pour moi. Je pense que nous pouvons à nouveau gagner et c'est ce pour quoi nous nous battons. » 

Tags:
MotoGP, 2014, GRAN PREMIO MOVISTAR DE ARAGÓN, Jorge Lorenzo, Movistar Yamaha MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›