Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Miller se sent prêt pour le MotoGP™

Miller se sent prêt pour le MotoGP™

Convié à la conférence de presse inaugurant le Grand Prix Movistar d’Aragón, Jack Miller a affirmé se sentir physiquement prêt pour ses débuts en MotoGP™, qu’il fera au test post-GP de Valence en novembre prochain.

Annoncé chez CMW LCR Honda pour la saison 2015 cet été, Jack Miller espère remporter le Championnat du Monde Moto3™ avant de rejoindre la catégorie reine et a eu l’occasion de s’asseoir aux côtés de plusieurs stars du MotoGP™ jeudi pour la conférence de presse du Grand Prix Movistar d’Aragón.

Si sa capacité à réussir la transition de sa KTM 250cc 4-temps à une 1000cc suscite toujours autant de curiosité, le jeune Australien s’est montré sûr de lui et a déclaré :

« Je suis très heureux d’avoir cette opportunité mais je sais aussi qu’il y aura beaucoup de questions. Quand Marc (Márquez) est passé en Moto2™, il était plus léger et plus petit que moi et physiquement, je pense que je peux rouler en MotoGP. Je roule sur circuit depuis 2009 et ce sera une grosse étape. C’est un projet à long terme et nous pouvons réussir sur nous prenons notre temps et que nous adoptons la bonne attitude. Ce n’est qu’une moto avec deux pneus et un moteur. »

Miller a aussi discuté de la lutte pour le titre Moto3™, qu’il mène avec respectivement neuf et vingt points d’avance sur Álex Márquez et Álex Rins.

« Le championnat se resserre, » a affirmé Miller. « Nous devons nous concentrer sur les cinq dernières courses et être très prudents parce que les deux Estrella (Estrella Galicia 0,0) vont très vite. Nous avons déjà fait un test ici, ça s’était bien passé et je pense que nous pouvons faire du bon travail. »

Marc Márquez, ancien Champion du Monde et actuel tenant du titre MotoGP™, a profité de la conférence de presse pour donner son point de vue sur l’arrivée de Miller en catégorie reine et a commenté : « Ce sera intéressant de voir Jack à Valence pour son premier test, c’est une très grosse étape. Quand j’étais en 125cc, je ne me sentais pas prêt à aller directement en MotoGP, je suis resté en Moto2 parce que pour moi c’était nécessaire. Ce sera peut-être différent pour lui. Ce sera dur au début mais nous devrons attendre pour voir comment il s’en sort. »

Valentino Rossi, lui aussi titré dans la plus petite catégorie avant de remporter celui de la catégorie intermédiaire puis sept couronnes dans la catégorie reine, a aussi donné ses impressions et a salué le courage du jeune talent australien :

« Je pense que le plus gros challenge pour Jack sera de se lancer au bon moment parce qu’il est très facile de dire ‘je dois rester tranquille et apprendre’, mais une fois qu’on est en piste, on veut toujours donner le maximum. Il y a un écart important et Jack est très courageux. J’ai discuté avec lui et c’est ce qu’il veut. La moto, la vitesse, les freins et les pneus vont beaucoup changer pour lui. Il devra être intelligent et réfléchi pour comprendre tout ça étape par étape puis se concentrer sur ses résultats sur la seconde partie de la saison. »

Tags:
MotoGP, 2014, GRAN PREMIO MOVISTAR DE ARAGÓN, Jack Miller, Red Bull KTM Ajo

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›