Achat de billets
Achat VidéoPass

La deuxième et la troisième lignes pour Movistar Yamaha MotoGP

La deuxième et la troisième lignes pour Movistar Yamaha MotoGP

Valentino Rossi et Jorge Lorenzo ne seront que sixième et septième sur la grille du Grand Prix Movistar d’Aragón.

Déjà en difficulté vendredi, les pilotes du team Movistar Yamaha MotoGP ont eu du mal à se montrer aussi compétitifs qu’à Misano aujourd’hui au MotorLand Aragón et n’ont pas pu faire mieux que sixième et septième en qualifications.

Dans le cas de Valentino Rossi, le résultat n’est pas catastrophique et peut même être un soulagement puisque l’Italien n’avait que le onzième temps à l’issue des essais libres et avait dû participer à la Q1, dont il a aisément signé le meilleur temps, avant d’entrer en Q2. Rossi a cependant conclu cette ultime séance qualificative à une seconde de la pole position de Marc Márquez et espère profiter du warm-up pour gagner en rythme.

« Ça avait été difficile hier et nous avons aussi souffert d’un manque de grip aujourd’hui, » a expliqué le nonuple Champion du Monde, qui s’était imposé à Misano deux semaines plus tôt. « Il est difficile de pousser la moto à la limite et elle se met à glisser au bout de quelques tours. Nous avons travaillé très dur pour essayer d’améliorer nos réglages. Il semble que nous ayons trouvé quelque chose cet après-midi et je partirai de la deuxième ligne, ce qui n’est pas mal, c’est plutôt bien. Maintenant nous devons essayer de progresser lors du warm-up afin de pouvoir donner le maximum pour la course. Le gros point d’interrogation sera le pneu avant, si nous utilisons le medium ou le hard. Ils sont similaires et nous devrons attendre de voir comment seront les températures de piste. »

Jorge Lorenzo a fini avec un chrono similaire à celui de son coéquipier, qui l’a devancé de seulement 0.020s, mais devra partir de la troisième ligne. Le Majorquin compte malgré tout se battre pour le podium et obtenir un bon résultat après avoir fini deuxième des quatre dernières courses.

« C’est incroyable de voir comment tout peut changer en seulement deux semaines en changeant simplement de circuit, » a affirmé Lorenzo. « Il est vrai que nous avons encore plus de mal à être compétitifs ici cette année. Je suis très déçu parce que nous avons utilisé deux mauvais pneus arrière aujourd’hui. Ils n’étaient pas bons. L’un été défectueux ce matin et notre second pneu en qualifications n’était pas bon non plus. J’espérais gagner quatre ou cinq dixièmes mais je n’ai pas pu, je n’ai progressé que d’un dixième. Quand vous êtes en difficulté, il n’est pas rare que les problèmes s’accumulent et c’est ce qui s’est passé aujourd’hui. Je pense que notre rythme n’est pas mauvais par rapport à notre position sur la grille et nous pourrons donc nous battre si nous prenons un bon départ et que nous restons patients. Les deux premiers virages seront difficiles mais nous pourrons ensuite revenir petit à petit et nous battre pour le podium. »

Tags:
MotoGP, 2014, GRAN PREMIO MOVISTAR DE ARAGÓN, Valentino Rossi, Jorge Lorenzo, Movistar Yamaha MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›