Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Lorenzo : « Nous ne pensions pas gagner »

Lorenzo : « Nous ne pensions pas gagner »

Jorge Lorenzo a remporté sa première victoire de l’année sur un circuit où il ne s'attendait pas à jouer la gagne dimanche au Grand Prix Movistar d’Aragón.

Jorge Lorenzo s’est imposé dans le chaos au MotorLand Aragón, où il a su se montrer prudent au moment opportun alors que ses adversaires du team Repsol Honda prenaient toujours plus de risques et allaient finir par partir à la faute. Le Majorquin a fait un excellent départ depuis la septième position pour tout de suite se battre pour pour la première place avec le Champion du Monde en titre et leader du classement général, Marc Márquez.

Les températures en baisse par rapport au reste du week-end avaient atténué les problèmes de grip dont avaient souffert les pilotes du team Movistar Yamaha MotoGP sur les deux premières journées et Lorenzo a ainsi pu rester à hauteur de Márquez et de Dani Pedrosa, jusqu’à ce que la pluie ne le pousse à diminuer sa cadence. 

Lorenzo et ses deux compatriotes sont restés sur slicks plus longtemps que les autres pilotes, sur une piste qui était de plus en plus mouillée, mais le double Champion du Monde MotoGP™ a finalement choisi de changer de moto, un choix qui allait s’avérer crucial puisque Márquez et Pedrosa allaient chuter peu de temps après.

Lorenzo a ensuite pu rallier l’arrivée en solitaire, avec une dizaine de seconde d’avance sur Áleix Espargaró (NGM Forward Racing) et Cal Crutchlow (Ducati), les deux autres pilotes d’un podium inédit. Lorenzo remportait ainsi sa première victoire de l’année mais aussi la première de Yamaha au MotorLand Aragón.

« Quelle course, c’était incroyable ! » a affirmé Lorenzo après la course. « Tout ce qui pouvait arriver est arrivé. La journée a été très positive et il fallait rester très concentré dans ces conditions. Il était difficile de savoir quand changer de moto et nous avons eu un peu de chance. J’ai tout donné pour rester avec Marc et c’était une combinaison de plusieurs facteurs. Les basses températures nous ont aidés. Notre second pneu en Q2 n’était pas bon et je savais que nous pouvions aller plus vite. J’ai pu être rapide dans les courbes et je n’étais pas content de voir la pluie arriver parce que j’ai dû ralentir alors que les Honda partaient devant. Je devais me contenter de finir troisième ou quatrième. »

« J’ai ensuite vu mon pit-board et je me suis rendu compte que les chronos ralentissaient beaucoup trop, j’ai pris la décision de changer de moto au dernier moment et j’ai eu un peu de chance. Je suis resté à l’aise sur piste mouillée. Avant la course, nous discutions avec le team et nous pensions finir troisièmes, nous n’avions jamais pensé à gagner. Mais la pluie est finalement arrivée, il y a des chutes et nous avons eu un peu de chance malgré tous les problèmes que nous avions eus. C’est aussi le GP de Movistar et c’était donc le circuit parfait pour que nous gagnions ! »

 

Tags:
MotoGP, 2014, GRAN PREMIO MOVISTAR DE ARAGÓN, Jorge Lorenzo, Movistar Yamaha MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›