Achat de billets
Achat VidéoPass

Lorenzo renoue avec la victoire au Grand Prix Movistar d’Aragón

Lorenzo renoue avec la victoire au Grand Prix Movistar d’Aragón

Jorge Lorenzo a remporté sa première victoire de la saison en choisissant de passer sur pneus pluie au meilleur moment dimanche au MotorLand Aragón, où la pluie est intervenue sur le dernier tiers de la course. Aleix Espargaró et Cal Crutchlow ont profité des chutes de Dani Pedrosa et de Marc Márquez pour monter sur le podium.

La 800e course de l’histoire de la catégorie reine a été riche en rebondissement ce dimanche au MotorLand Aragón, où la journée avait commencé dans le brouillard et s’est terminée sous la pluie avec la première victoire de Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) cette année.

Partis sur piste sèche, Dani Pedrosa (Repsol Honda), Andrea Iannone (Pramac Racing), Marc Márquez (Repsol Honda) et Lorenzo sont tour à tour passés en tête sur la première partie de l’épreuve. Iannone est cependant tombé très tôt, suite à une sortie de piste qui l’a forcé à traverser une pelouse humide et sur laquelle il n’a pas pu garder l’équilibre. 

En quatrième position suite à la chute de son compatriote, Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) a lui aussi lourdement chuté sur une sortie de piste. Le nonuple Champion du Monde a été évacué en civière mais ne s’est heureusement pas blessé.

A mi-parcours, tombent les premières gouttes et le drapeau blanc est alors brandi pour signaler aux pilotes qu’ils peuvent passer par les stands pour changer de moto et poursuivre la course sur pneus pluie. La piste est cependant loin d’être mouillée et Lorenzo, seulement septième sur la grille et en difficulté depuis le début du week-end, surprend en menant devant Márquez et Pedrosa. 

La pluie s’intensifie au début du dernier tiers de la course mais aucun des trois Espagnols ne se décide à rentrer aux stands. Alors que Márquez et Pedrosa passent Lorenzo et distancent légèrement le Majorquin, visiblement plus prudent sur une piste de plus en plus glissante, leur compatriote Aleix Espargaró (NGM Forward Racing) est le premier à changer de machine et est imité par Lorenzo un tour plus tard, alors que les deux pilotes du team Repsol Honda restent en piste. Une erreur qui leur coûtera cher puisque Pedrosa finit par tomber dans le virage n°1, peu avant les chutes d’Andrea Doviziso (Ducati), qui était quatrième et lui aussi sur slicks, puis de Márquez. 

Douzième au moment où il était reparti des stands, Lorenzo se retrouve alors seul en tête et peut tranquillement filer vers son premier succès de l’année qui vient récompenser une superbe performance, sur une piste où Yamaha n'avait jamais gagné et après une fin de course parfaitement jugée. 

Pedrosa, contraint à rentrer aux stands à pied suite à sa chute, et Márquez réussissent finalement à repartir pour respectivement finir quatorzième et treizième tandis qu’Aleix Espargaró et Cal Crutchlow (Ducati) se disputent la seconde place au coude à coude sur la ligne d’arrivée. Deuxième, Espargaró remporte un premier podium en MotoGP™ historique puisque c'est aussi le premier d'un pilote de la catégorie Open et Crutchlow, son premier avec Ducati. 

Stefan Bradl (LCR Honda), Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3), Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3), Álvaro Bautista (GO&FUN Honda Gresini), Hiroshi Aoyama (Drive M7 Aspar), Nicky Hayden (Drive M7 Aspar) et Scott Redding (GO&FUN Honda Gresini) complètent le Top 10 à l’arrivée tandis que Mike di Meglio (Avintia Racing) prend la dix-septième place. 

Au sommet du podium MotoGP™ pour la première fois de la saison, Lorenzo offre une seconde victoire consécutive à Yamaha suite à celle de Rossi à Misano et revient à douze points de son coéquipier dans le classement général. Pedrosa conserve quant à lui la seconde place, avec 75 points de retard sur Márquez et trois d’avance sur Rossi.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

 

Tags:
MotoGP, 2014, GRAN PREMIO MOVISTAR DE ARAGÓN, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›