Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Márquez et Pedrosa dans les points malgré leurs chutes

Márquez et Pedrosa dans les points malgré leurs chutes

Marc Márquez et Dani Pedrosa ont tous les deux chuté sous la pluie à la fin du Grand Prix Movistar d'Aragón.

Partis des deux premières positions sur la grille du MotorLand, les pilotes du team Repsol Honda ont fini le premier tour aux seconde et quatrième positions mais sont fermement restés dans la lutte pour la victoire avec Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) suite à la chute d'Andrea Iannone (Pramac Racing). 

Les deux Catalans ont pris un peu d'avance lorsqu'il a commencé à pleuvoir et que Lorenzo a choisi de jouer la prudence mais se sont petit à petit retrouvés dans une situation de plus en plus compliquée. Alors que les autres pilotes, dont Lorenzo, passaient par la voie des stands pour changer de machine bien qu'il ne restait plus que quelques tours, Márquez et Pedrosa sont restés en piste, quitte à rouler à un rythme anormalement bas, et ont logiquement fini par chuter.

Les deux pilotes ont tout de même pu repartir, passer sur pneus pluie et terminer aux treizième et quatorizème positions.

« La course d'aujourd'hui a été difficile parce que je n'avais jamais eu ces conditions de piste auparavant, comme beaucoup d'autres pilotes MotoGP, » a affirmé Márquez. « C'est dommage qu'il se soit mis à pleuvoir. Autrement, je pense que Dani, Jorge et moi aurions offert une fin de course très excitante au public. »

« Je pense que nous avons fait un bon week-end, c'est dommage d'avoir chuté. Je voulais continuer parce qu'il ne restait plus que quelques tours mais aujourd'hui j'ai appris que dans ces conditions, il vaut mieux utiliser une autre stratégie. »

Pedrosa a ajouté : « La course a été difficile, avec des condtions extrêmes, mais nous avons pu faire une bonne première partie et nous étions en lice pour la victoire. J'ai pris une mauvaise décision en ce qui concerne le moment auquel il fallait changer de moto et je ne suis pas rentré sur le tour où j'aurais dû le faire. Mes pneus ne pouvaient plus tenir et je suis tombé. J'ai heureusement pu repartir et prendre deux points. »

Tags:
MotoGP, 2014, GRAN PREMIO MOVISTAR DE ARAGÓN, Dani Pedrosa, Marc Marquez, Repsol Honda Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›