Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Un podium historique pour Aleix Espargaró

Un podium historique pour Aleix Espargaró

Le pilote du team NGM Forward Racing s’est offert son premier podium en MotoGP™ à domicile au MotorLand Aragón, le tout premier podium d’un pilote de la catégorie Open.

En queue de peloton à l’issue d’un premier tour qu’il avait commencé avec un malheureux contact avec Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3), Aleix Espargaró (NGM Forward Racing) a dû faire de son mieux pour revenir le plus haut possible en début d’épreuve et est parvenu à remonter jusque dans la bataille pour la cinquième place.

A ce moment-là, la pluie commençait à tomber et le Catalan a été le premier à rentrer aux stands pour changer de machine, un pari risqué mais au final réussi puisqu’il a pu décrocher la seconde place suite aux chutes de plusieurs pilotes du groupe de tête et monter sur le podium pour la toute première fois de sa carrière.

L’aîné des deux frères Espargaró a battu Cal Crutchlow (Ducati) d’un rien sur la ligne d’arrivée, au coude à coude, et devenait le premier pilote Open à monter sur le podium.

« Je suis vraiment fier de ma course, ce n’était pas facile ! » a déclaré Espargaró. « Nous avions complètement changé la moto et nous ne l’avions pas testée lors du warm-up. Je me suis fait percuté par Smith dans le troisième virage et j’étais avec les derniers quand j’ai passé la ligne. J’ai dû doubler beaucoup de pilotes. Je suis remonté jusqu’à être sixième mais la pluie est ensuite arrivée et nous étions de plus en plus lents. La pluie ne s’est pas arrêtée et la piste était de plus en plus mouillée. J’ai changé de moto un tour avant tout le monde et ça a été clé. »

« C’était un peu étrange parce que j’avais des problèmes avec ma visière et que je ne pouvais rien voir. Je devais me concentrer à fond. J’ai entendu le moteur de Cal, je me suis dit ‘Oh non !’ et j’ai sorti les coudes pour l’arrêter. Il n’a pas pu changé de vitesse parce que nous nous sommes touchés et nous avons donc eu un peu de chance parce que la Ducati est beaucoup plus puissante. Ces cinq derniers tours ont été les plus longs de toute ma carrière. C’est génial pour le team, je tiens à les remercier, ainsi que ma famille. » 

Tags:
MotoGP, 2014, GRAN PREMIO MOVISTAR DE ARAGÓN, Aleix Espargaro, NGM Forward Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›