Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Bradl au pied du podium à l'issue d'une « course folle »

Bradl au pied du podium à l'issue d'une « course folle »

Le pilote du team LCR Honda a pris la quatrième place au Grand Prix Movistar d'Aragón, rééditant son meilleur résultat de la saison.

Les 23 tours du Grand Prix d’Aragón aujourd'hui ont sans aucun doute été les plus palpitants et haletants de la saison avec de nombreux pilotes ayant chuté, dont le leader du championnat Marc Márquez, en raison de conditions on ne peut plus piégeuses. Les acteurs du plateau MotoGP ont dû composer ce dimanche avec du brouillard, de la pluie et de fraîches températures après avoir évolué sous le soleil au cours des deux journées d'essais. 

En s'élançant depuis la troisième ligne de la grille, Stefan Bradl (LCR Honda MotoGP) avait de réelles ambitions de podium mais le challenge s'avérait délicat dans ce contexte, et plus particulièrement en raison de la forte pluie qui s'est abattue en dernière partie de course. L'Allemand de 24 ans a finalement franchi la ligne d'arrivée de ce quatorzième GP de la saison en 4e position, une belle performance qui va le mettre en confiance avant d'entamer la tournée outre-mer et ses trois Grands Prix successifs.

« Ça aura vraiment été une course folle pour nous, » a affirmé Bradl. « Nous avons tout d'abord perdu plusieurs positions au départ car notre embrayage ne fonctionnait pas correctement. Ensuite, à l'exception de Marc et Dani, j'avais opté pour une gomme dure à l'arrière alors que tous les autres pilotes évoluaient quant à eux avec un pneu tendre. Avec la brume et une visibilité qui n'était pas optimale, je manquais de confiance à la mise sur l'angle car le train arrière de la machine se dérobait en entrée de courbes et j'ai ainsi rétrogradé de plusieurs places. » 

« La pluie a ensuite fait son apparition pour s'intensifier ardemment au fil des minutes et j'ai pensé passer par les stands un tour plus tôt, mais beaucoup de choses me perturbaient l'esprit à ce moment précis. L’arrêt au box a tout simplement été parfait puisque nous avons pu gagner quelques positions après le changement de moto. Le podium était réellement à ma portée dans les dernières boucles mais il m'a manqué ce petit quelque chose pour y arriver. Suite aux multiples week-ends sans réussite que nous avons connus dernièrement, cette 4e place nous récompense quelque peu et nous permet surtout d'aborder sereinement la tournée outre-mer. Un grand merci pour conclure à mon équipe qui a abattu un travail exemplaire dans ces conditions. » 

Tags:
MotoGP, 2014, GRAN PREMIO MOVISTAR DE ARAGÓN, Stefan Bradl, LCR Honda MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›