Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Ezpeleta : « Valentino Rossi est un exemple de ce que doit être un pilote »

Ezpeleta : « Valentino Rossi est un exemple de ce que doit être un pilote »

Dans une interview avec Movistar TV, Carmelo Ezpeleta, le CEO de Dorna Sports, a abordé plusieurs sujets dont le calendrier 2015, l'arrivée de nouveaux constructeurs en MotoGP™, l'importance de Valentino Rossi pour les Grands Prix et le passage de Jack Miller du Moto3™ à la catégorie reine.

Carmelo Ezpeleta a commencé par expliquer pourquoi la manche d'ouverture du Championnat du Monde MotoGP™ 2015 aurait lieu une semaine plus tard qu'en 2014 : « Il y avait un autre grand évènement sportif, un match de football important dans la ligue espagnole, à la même date et c'est la raison de ce report parce que le match affecte un marché important qui est l'Espagne mais a aussi une importance internationale. Il y avait cependant d'autres facteurs à prendre en compte, comme le fait qu'il n'y aura plus une aussi longue pause entre le Qatar et Austin, ce dont certains teams s'étaient plaint l'an dernier. Il vaut aussi mieux commencer un peu plus tard parce que le climat sera un peu moins humide au Qatar, ce qui est toujours une préoccupation pour une course nocturne. »

Le calendrier provisoire comprend 18 dates, comme en 2014, le Brésil n'était toujours pas au programme. Le CEO de Dorna a expliqué : « Le circuit n'est pas encore terminé. Nous préférons attendre mais nous sommes certains qu'il sera prêt pour 2016. Nous avons reçu beaucoup de demandes de pays qui souhaitent entrer dans le calendrier mais il est encore trop tôt. Ce qui est certain est que nous aurons de nouveau quatre courses en Espagne, qui ont toutes déjà un contrat existant. Pour 2016, nous verrons plus tard. »

Concernant le retour de Suzuki et d'Aprilia dans la catégorie reine et le changement de règlement qui aura lieu en 2016, Ezpeleta a ajouté : « Nous ne nous occupons pas de les faire venir. Ce sont les constructeurs eux-mêmes qui, selon le règlement en vigueur, décident s'ils ont intérêt à venir ou non. C'est ce à quoi nous nous attendions. Nous ne sommes allés avoir personne pour leur dire de venir en MotoGP. Suzuki avait déjà exprimé son intérêt avant l'annonce de l'ECU unique. Aprilia avait d'abord annoncé un retour en 2016 et au final ils arrivent un an plus tôt. »

Quant aux avantages du règlement Open dont bénéficient certains constructeurs dont Ducati cette année, Ezpeleta a précisé : « Il y a un consensus entre les trois constructeurs actuels. C'est une décision qui favorise les prototypes Open et les constructeurs qui n'ont rien gagné ces dernières années ou ceux qui font leur retour à la compétition. Selon leurs résultats, ils peuvent perdre le pneu tendre. Je pense que personne ne serait plus heureux que Ducati de les voir perdre ces avantages dès maintenant. La même chose s'appliquera à Suzuki l'an prochain. »

Ezpeleta a également discuté de l'arrivée de Jack Miller en MotoGP™ et a affirmé : « C'est un choix personnel. Nous pensons qu'il est normal de passer par le Moto2™. L'impression que nous avons, et l'impression que nous donnent ceux qui sont passés par le Moto2 avant le MotoGP, est que c'est un excellent terrain de formation. Mais si un pilote et un team veulent sauter une catégorie, c'est une décision qu'ils peuvent prendre. » 

Ezpeleta a aussi souligné l'importance de Valentino Rossi pour le Championnat du Monde MotoGP™ : « C'est un pilier pour le championnat, mais pas le seul pilier. Je n'ai jamais caché que Valentino est pour nous quelqu'un de très spécial. Il a 35 ans et je pense que l'âge de définit pas une personne, c'est le désir que vous avez qui vous définit. Physiquement, il est aussi bien qu'à 25 ans. Je crois même qu'il est en fait en meilleure forme qu'à l'époque. C'est une icone, un excellent pilote et il adore son travail. Grâce à ses qualités, il a su se réinventer, utiliser une moto qui ne convenait pas à son style mais qu'il savait rapide. Pour nous, c'est un exemple de ce que doit être un pilote. »

Tags:
MotoGP, 2014, GRAN PREMIO MOVISTAR DE ARAGÓN

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›