Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Rossi : « Tout va bien, et c’est ce qui compte le plus »

Rossi : « Tout va bien, et c’est ce qui compte le plus »

Valentino Rossi s’est montré rassurant suite à la lourde chute qu’il a subie au Grand Prix Movistar d’Aragón.

Après sa chute de dimanche après-midi au MotorLand Aragón, Valentino Rossi s’est réveillé à 9h30 lundi matin et a passé une nouvelle visite médicale avec le Dr Michele Zasa de la Clinica Mobile, qui avait été le premier à l’examiner. Le nonuple Champion du Monde est ensuite retourné au garage de Movistar Yamaha MotoGP, où plusieurs membres de l’équipe et Jorge Lorenzo tournaient une publicité pour Movistar. 

Absent hier pour le média debrief qui suivait la course, Rossi a pu répondre aujourd’hui aux questions suivantes.

Valentino, comment te sens-tu aujourd’hui ?

« Je vais bien, tout va bien et c’est ce qui compte le plus. Je ne me suis pas trop fait mal, à part une grosse bosse sur la tête. J’avais mal à la tête la nuit dernière mais aujourd’hui je vais bien, je suis à 100%. C’est vraiment dommage parce que les changements que nous avions faits avant la course auraient pu nous aider. La moto était vraiment performante, je roulais très bien, j’avais rattrapé mon retard sur les premiers tours et j’étais avec les leaders. Je me sentais bien et je suis sûr que j’aurais pu faire une bonne course, c’est vraiment dommage que je sois tombé. Dans un sens, je suis aussi content que nous ayons été compétitifs parce que le week-end avait été difficile et que ce n’est pas une piste qui nous réussit. »

As-tu revu la course ? Que peux-tu dire de ta chute et de la course de tes adversaires ?

« Malheureusement, je suis passé sur le gazon artificiel, comme Iannone. C’est toujours très dangereux et surtout dans ces cas-là parce que la piste était encore humide des averses de la matinée, il n’y avait rien à faire. Marc et Dani ont essayé de rester en piste sur pneus slick mais ils ont pris un gros risque et ils ont chuté. Dans mon cas, si j’étais sorti de piste un mètre plus tôt, je serais seulement sorti de piste. Au lieu de ça, j’ai touché l’herbe et je suis tombé. »

Nous partons bientôt pour l’Asie et l’Australie avec trois courses en trois semaines. Comment abordes-tu la tournée ?

« Nous avons trois courses d’affilée, ce sont trois courses magnifiques et des circuits que je connais très bien. Je les aime beaucoup tous les trois. Je vais faire de mon mieux, comme sur les dernières courses. »

Tags:
MotoGP, 2014, GRAN PREMIO MOVISTAR DE ARAGÓN

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›