Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Débuts sur Ducati mouvementés pour Barberá

Débuts sur Ducati mouvementés pour Barberá

Le pilote du team Avintia Racing a vécu un week-end compliqué au MotorLand Aragón, où sa nouvelle moto a pris feu le vendredi.

Le team Avintia Racing avait ouvert le week-end en présentant la Ducati qui allait être confiée à Héctor Barberá mais cette dernière a pris feu dès les premiers essais libres, contraignant l’Espagnol à l’abandonner dans le bac à gravier, avec en prime une légère brûlure au bras gauche.

Barberá a ensuite chuté samedi matin lors de la troisième séance d’essais mais est parvenu à signer le deuxième temps de la Q1, derrière Valentino Rossi, pour accéder à la Q2 pour la première fois de l’année. 

Douzième sur la grille de départ, Barberá a bien progressé en début d’épreuve mais a, en dehors des pilotes qui ont chuté, été l’une des principales victimes de la pluie. Le team Avintia Blusens ne disposait effectivement que d’une Ducati pour le pilote espagnol et a dû prendre près de trois minutes pour changer les roues et ajuster les suspensions, une procédure suite à laquelle il ne pouvait que terminer dernier.

« C’est un bilan mitigé parce que je suis content de la moto et que j’ai eu un bon feeling avec mais que je suis aussi frustré des problèmes que nous avons eus, » a déclaré Barberá, qui avait couru sur Ducati avec Aspar lors de ses deux premières années en MotoGP™, en 2010 et 2011, puis chez Pramac en 2012. « Nous avons eu une course avec un changement de machine alors que nous n’en avions qu’une. C’était un pari de notre part. »

« Je dis toujours que c’est un sport dans lequel les conditions sont les mêmes pour tout le monde. S’il pleut, c’est pareil pour tout le monde et si nous avons des conditions mixtes aussi. Nous avons eu le désavantage de n’avoir qu’une seule moto mais nous avions pris cette décision et nous savions que ça pouvait arriver. Je n’ai jamais bien roulé sur piste mi-sèche mi-mouillée et c’était comme ça en début de course. Je vais garder le positif de ce week-end. Nous avons une moto compétitive et le team a fait un travail fantastique à un moment difficile. »

Tags:
MotoGP, 2014, GRAN PREMIO MOVISTAR DE ARAGÓN, Hector Barbera, Avintia Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›