Achat de billets
Achat VidéoPass

Miller et Márquez reviennent sur leur accrochage au MotorLand

Miller et Márquez reviennent sur leur accrochage au MotorLand

La chute de Jack Miller suite à un contact avec Álex Márquez a été l’un des tournants de la course Moto3™ de dimanche dernier au Grand Prix Movistar d’Aragón.

Suite à sa chute, Jack Miller (Red Bull KTM Ajo) a dû ramener sa moto aux stands pour la faire réparer et est ensuite reparti mais n’a pas pu finir dans les points tandis que Álex Márquez (Estrella Galicia 0,0) a pris la seconde place derrière le vainqueur de l’épreuve, Romano Fenati (SKY Racing Team VR46).

Le résultat a eu impact important sur le classement général puisque Márquez revient à seulement onze points de Miller, à quatre courses de la fin de la saison.

Après la course, les deux pilotes ont été convoqués par la Direction de Course pour une explication concernant leur contact dans le dernier virage du quatrième tour. La réunion a abouti au constat qu’il s’agissait d’un incident de course et aucune pénalité n’a été imposé aux pilotes.

Miller est revenu sur l’incident et a expliqué : « Márquez avait essayé de me doubler sur la ligne droite mais il n’avait pas la vitesse pour le faire. A l’entrée du virage de ma chute, j’étais sur la trajectoire sèche et je suis passé normalement. Je savais que Márquez allait essayer de bloquer l’intérieur mais il n’a pas coupé les gaz et il m’a fait tomber. Dans une course ce sont des choses qui peuvent arriver. Je suis content et je tiens à remercier tout le team parce qu’ils ont pu réparer ma moto, qui était bien endommagée, et que j’ai pu repartir pour quelques tours. Maintenant nous allons sur un circuit que j’aime et nous verrons comment ça se passera là-bas. »

Márquez a lui aussi donné sa version des faits et a déclaré : « Concernant ce qui s’est passé avec Miller, je l’ai passé à l’intérieur, j’ai suivi ma trajectoire sur la partie de la piste qui était sèche et j’ai senti un contact à mi-chemin dans le virage. Je ne sais pas ce qui s’est passé parce que j’étais simplement concentré sur ma trajectoire. Je pense que c’est un incident de course. »

Aki Ajo, le team manager de Red Bull KTM Ajo, a ajouté : « C’est toujours très difficiles avec des conditions mitigées comme celles-ci. Jack était vraiment bien parti mais que pouvons-nous dire ? Il y a des pilotes qui font des erreurs, mais que ce soit intentionnel ou non, nous ne pouvons pas le savoir. Jack était vraiment sur la trajectoire sèche et l’autre pilote était à l’intérieur, sur la trajectoire mouillée, et il a dû relever sa moto. C’est dommage que des pilotes qui se battent pour le championnat fasse ce genre de mouvements mais nous allons oublier cette journée et penser à la suite. »

Tags:
Moto3, 2014, GRAN PREMIO MOVISTAR DE ARAGÓN, Alex Marquez, Jack Miller, Estrella Galicia 0,0, Red Bull KTM Ajo

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›