Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Aleix Espargaró : « J'arrive chez Suzuki au meilleur moment de ma carrière »

Aleix Espargaró : « J'arrive chez Suzuki au meilleur moment de ma carrière »

Confirmé chez Suzuki pour la saison MotoGP™ 2015 aux côtés de Maverick Viñales, Aleix Espargaró a livré ses impressions à motogp.com au sujet de ce nouveau challenge.

Aleix Espargaró avait dominé la catégorie CRT avant de s'affirmer comme le leader de la catégorie Open cette année, une compétitivité qui lui a valu un guidon officiel chez Suzuki pour le retour du constructeur japonais en MotoGP™ en 2015.
 
Le pilote de Granollers, petite ville proche du circuit de Barcelona-Catalunya, a confié à motogp.com : « Je suis très heureux parce que je pense que nous avons fait du très bon travail ces trois dernières années. Suzuki est un grand constructeur et c'est un honneur que d'être pilote officiel pour une marque aussi importante. C'est quelque chose dont j'ai rêvé durant des années. »
 
Davide Brivio, le team manager, a souligné que la GSX-RR était un prototype entièrement nouveau. A quoi t'attends-tu pour tes débuts avec Suzuki ?
« Je suis certain que ce sera difficile parce que les tests de cette année ne se sont pas aussi bien passés que Suzuki l'espérait. J'ai discuté avec Davide et je sais que plusieurs tests ont été annulés à cause de la pluie. Ils n'ont pas pu rouler non plus en Aragón à cause de la pluie. Je sais que ce sera beaucoup de travail et que ce ne sera pas facile mais c'est un team officiel et ça signifie qu'ils voudront gagner. Ils feront tout leur possible, Maverick et moi aussi, pour permettre à Suzuki de retrouver les sommets. »
 
Brivio a aussi annoncé que le premier objectif serait d'arriver au niveau de Ducati…
« Oui, il est clair que ce serait une erreur de chercher à nous comparer à Honda ou Yamaha dès le départ. Nous devons garder les pieds sur terre. Arriver au niveau de Ducati ne sera pas facile, ils ont fait un travail exceptionnel et ils ont été très compétitifs sur les dernières courses. Dovizioso fait une superbe saison. Mais si je relève ce défi, c'est pour me battre avec les meilleurs et me battre pour le podium dès que possible. A partir du moment où vous refusez des offres pour courir sur des motos officielles pour rejoindre un constructeur comme Suzuki, c'est que vous voulez arriver au sommet. Je devrai bien sûr être patient au départ et développer la moto. »
 
Ta saison 2014 en catégorie Open se passe très bien, après deux années réussies en CRT. Ce projet arrive-t-il au bon moment ?
« J'ai 25 ans, je ne suis plus si jeune mais j'ai encore une longue route devant moi. Je pense que la meilleure partie de ma carrière a commencé il y a trois ans avec (Jorge Martínez) Aspar. Grâce à lui, j'ai cette opportunité avec Suzuki. Il a cru en moi à un moment où personne ne le faisait. J'ai énormément grandi dans le team de Jorge et j'ai continué à grandir cette année avec la Forward-Yamaha. Je ne sais pas si je peux le dire moi-même mais je pense que j'arrive chez Suzuki au meilleur moment de ma carrière. Je suis prêt pour ce challenge et je vais travailler comme une bête pour obtenir de très bons résultats avec Suzuki. »
 
En 2016, la catégorie MotoGP connaîtra plusieurs changements. Est-ce que ce sera une opportunité particulière ?
« C'est l'une des raisons pour lesquelles j'ai choisi d'aller chez Suzuki. Je sais qu'il va y avoir du changement en 2016 et que les teams les plus forts sont ceux qui s'adapteront le plus vite. Un team officiel a le potentiel de s'adapter rapidement et je pense que ce sera une année très intéressante. L'électronique sera la même pour tous, les pneus changeront. C'est une année pour laquelle j'ai de grands espoirs. »
 
Le dernier podium de Suzuki est celui de Chris Vermeulen en 2007 et leur dernier titre date de 2000, avec Kenny Roberts Jr. Quels seront tes objectifs ?
« Il est évidemment difficile de penser à remporter des titres mais l'objectif des ingénieurs au Japon, des pilotes et du team est de nous battre le plus haut possible. Nous verrons ensuite mais il est vrai que Suzuki est une marque avec une grande histoire et qui a eu plusieurs Champions du Monde. Le titre de Roberts Jr ne remonte pas à si longtemps que ça. »
 
« Ça fait longtemps que Suzuki n'a pas eu un team 100% officiel dans le Championnat du Monde. Pour leurs dernières saisons, ils travaillaient avec le team de Paul Denning et les choses ne se sont pas passés comme ils l'espéraient. Maintenant nous allons avoir un team officiel. Ils vont se donner à fond parce que l'objectif est de gagner. Nous allons voir combien de temps il nous faut mais il est clair que l'objectif est d'être devant. Ils sont très optimistes et veulent se battre pour le podium dès le départ. Je pense aussi que je peux faire de grandes choses avec Suzuki. »
 
Comment penses-tu travailler avec Maverick, qui fera sa première saison ? Auras-tu plus d'influence dans le développement de la moto en raison de ta plus grande expérience ?
« Je suis content d'avoir un coéquipier de haut niveau parce qu'un coéquipier est toujours le premier adversaire et que si c'est un pilote talentueux, ça motive à toujours faire plus. Pour ce projet, il est très important que nous travaillions à parts égales. Je pense que nous avoncerons bien ensemble mais il est clair que j'ai beaucoup plus d'expérience grâce aux trois dernières années, pour le développement comme pour l'électronique MotoGP. Maverick n'a pas cette expérience. Ce sera dur pour lui au début mais c'est un pilote qui a un talent naturel. Il apprend vite et je suis sûr qu'il se battra avec moi au bout de deux ou trois courses. Je crois que Suzuki a misé sur l'avenir et a choisi le plus talentueux des pilotes qui pouvaient venir en MotoGP. »

Tags:
MotoGP, 2014, Aleix Espargaro

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›