Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Rabat part à la conquête du titre en Extrême-Orient

Rabat part à la conquête du titre en Extrême-Orient

Esteve Rabat mène le Championnat du Monde Moto2™ avec 33 points d’avance sur Mika Kallio au moment de prendre la route du Motegi pour le Grand Prix Motul du Japon.

Esteve Rabat (Marc VDS Racing Team) a dû se contenter d’une seconde place lors de la dernière épreuve, au MotorLand Aragón, mais montait sur le podium pour la quatrième fois de suite après une série de trois victoires et confortait sa position de leader face à son coéquipier Mika Kallio, seulement septième en Espagne.

Absent du podium pour la première fois depuis la course de Barcelona-Catalunya, le Finlandais devra prendre le dessus sur son coéquipier dès que possible pour se maintenir dans la course au titre et aura pour le faire une série de trois courses en trois semaines qui commence ce week-end au Japon et passera ensuite par l’Australie puis la Malaisie.

Maverick Viñales (Paginas Amarillas HP 40) demeure troisième du classement général après sa brillante victoire en Aragón, où il a confirmé son titre de Rookie of the Year. Le jeune Espagnol a aussi été officialisé chez Suzuki en MotoGP™ pour l’an prochain et aborde donc ses dernières courses dans la catégorie Moto2™.

Au MotorLand, Viñales a remporté, à 19 ans, sa quatorzième victoire en Grand Prix et égalait ainsi Marco Melandri. Seuls quatre pilotes ont remporté plus de victoires avant d’atteindre vingt ans : Marc Márquez (26), Dani Pedrosa (21), Valentino Rossi (17) et Jorge Lorenzo (15).

Johann Zarco (AirAsia Caterham) retourne ce week-end sur le circuit de sa première et pour l’instant unique victoire en Grand Prix (125cc, 2011) après être monté sur le podium des deux dernières courses et sera parmi les prétendants au Top 3 au Motegi, à l’instar des Suisses Dominique Aegerter (Technomag carXpert) et Tom Lüthi (Interwetten Sitag).

Opéré de l’avant-bras gauche après sa chute de Silverstone, Simone Corsi (NGM Forward Racing) demeure indisponible et sera de nouveau remplacé par le Français Florian Marino, qui a couru en Supersport à Magny-Cours le week-end dernier et a déjà participé à deux Grands Prix à la place de l’Italien.

Tomoyoshi Koyama remplacera de son côté son compatriote Tetsuta Nagashima (Teluru Team JiR Webike), également blessé et indisponible.

Xavier Siméon (Federal Oil Gresini), qui n’a plus marqué le moindre point depuis Brno, sera déterminé à entamer la tournée outre-mer sur un résultat positif tandis que Louis Rossi va pouvoir se concentrer sur ses quatre dernières courses avec le SAG Team en toute sérénité maintenant qu’il a confirmé qu’il continuerait en Moto2™ l’an prochain, sur Mistral 610, en signant avec Tasca Racing.

Tags:
Moto2, 2014, MOTUL GRAND PRIX OF JAPAN

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›