Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Lüthi s’impose en solitaire au Twin Ring Motegi

Lüthi s’impose en solitaire au Twin Ring Motegi

Tom Lüthi a décroché sa première victoire en plus de deux ans dimanche au Grand Prix Motul du Japon, où il est resté hors de portée de Maverick Viñales et du leader de la catégorie Moto2™, Esteve Rabat.

Deuxième sur la grille du Grand Prix Motul du Japon, Tom Lüthi (Interwetten Sitag) a réalisé un excellent départ pour immédiatement s’installer en tête de la course et creuser l’écart sur ses concurrents. Le pilote suisse, qui n’était plus monté sur le podium depuis la première manche de la saison, a compté jusqu’à deux secondes d’avance et a brillamment réagi pour s’assurer la victoire lorsque Maverick Viñales (Paginas Amarillas HP 40) est revenu à moins d’une seconde en fin de course. 

Lüthi décrochait ainsi sa première victoire depuis le GP de France de 2012, devant Viñales et Esteve Rabat (Marc VDS Racing Team), qui compte maintenant 38 points d’avance sur son coéquipier Mika Kallio, battu par Johann Zarco (AirAsia Caterham) pour la quatrième place. 

Le Français s’était maintenu devant Viñales, Kallio et Rabat sur les premiers tours mais a rencontré quelques soucis sur la seconde partie de la course et n’a pas pu se battre pour le podium, qu’il avait atteint lors des deux courses précédentes. 

Julián Simón (Italtrans Racing) et son coéquipier Franco Morbidelli ont pris les sixième et septième places après avoir tenté de revenir sur Kallio tandis que Hafizh Syahrin (Petronas Raceline Malaysia) a signé l’une de ses meilleures performances de la saison en prenant la huitième place devant Ricky Cardús (Tech3) et Xavier Siméon (Federal Oil Gresini).

Qualifié en vingtième position, Louis Rossi (SAG Team) est monté jusqu’à la seizième place et a manqué les points de seulement 0.391s. Dominique Aegerter (Technomag carXpert) a fini deux places derrière le Français après être tombé à deux tours de l’arrivée, alors qu’il était huitième. 

Florian Marino (NGM Forward Racing) a de son côté fini son troisième Grand Prix en vingtième position.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Tags:
Moto2, 2014, MOTUL GRAND PRIX OF JAPAN, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›