Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

L. Rossi : « Je veux marquer des points et je sais que j’ai une carte à jouer »

L. Rossi : « Je veux marquer des points et je sais que j’ai une carte à jouer »

Aux portes du Top 15 dimanche dernier au Motegi, Louis Rossi a fait le bilan de son week-end au Japon avec OffBikes.com et réitéré son désir de renouer avec les points sur les prochaines courses, à commencer par celle qui a lieu ce week-end à Phillip Island.

Après un bon début de week-end et une 12e position durant la séance FP2, Louis Rossi termine la course du Twin Ring Motegi à la porte des points avec la 16e position dans la roue de Luis Salom. Le pilote français revient sur ce Grand Prix du Japon et sur les problèmes particuliers qu'il rencontre sur la Kalex. 

Après un bon début de week-end, tu termines à la porte des points en course, quel bilan peux-tu dresser de ce GP du Japon ?

« Ce qui est certain c'est qu'en termes de pilotage, cela va de mieux en mieux. En revanche, je rencontre maintenant des problèmes avec les freins. Problèmes qui rendent mes dépassements difficiles et me font commettre des erreurs que je paie cher en course. Ainsi, terminer 16e en tirant tout droit à quatre reprises, je me dis que sans cela nous aurions pu être bien mieux. Mais avec des ‘si’, nous referions le monde. Globalement, le bilan est plutôt mitigé mais il me reste encore trois courses pour mieux faire. Et pour me rassurer, je garde en mémoire mon meilleur temps en course qui est loin d'être mauvais. »

Quels sont précisément les problèmes que tu rencontres sur la Kalex ?

« Aujourd'hui et depuis quatre courses, c'est vraiment un souci au freinage que je rencontre avec ma moto. Quatre courses durant lesquelles lorsque j'essaie de doubler, je tire tout droit parce que je glisse ‘généreusement’ et prends plutôt le chemin du gravier que celui de la piste. Nous cherchons activement d'où vient le problème. Ce qui est certain, c'est que lorsque je n'ai pas à doubler, en termes de rythme et de temps au tour en course, tout va plutôt bien. »

Prochaine étape, Phillip Island, comment appréhendes-tu ce tracé ?

« Je l'appréhende de manière motivée. Si j’en avais eu la possibilité, j'aurais terminé la course au Motegi, fait une pause de quelques minutes et aurais repris la moto aussitôt sur le circuit de Phillip Island tellement j'ai la rage. Je veux marquer des points. C'est un circuit que j'apprécie, tout comme la Malaisie. Je suis bien dans mes bottes et je sais que, sur ses deux circuits, j'ai une carte à jouer. »

Propos recueillis par OffBikes.com

Tags:
Moto2, 2014, TISSOT AUSTRALIAN GRAND PRIX, Louis Rossi, SAG Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›