Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Rossi reconquiert Phillip Island, neuf ans après sa dernière victoire en Australie

Rossi reconquiert Phillip Island, neuf ans après sa dernière victoire en Australie

Valentino Rossi a remporté sa seconde victoire de la saison 2014 devant Jorge Lorenzo et Bradley Smith à l’issue d’une course accidentée à Phillip Island, où ont abandonné Marc Márquez, tombé seul en tête, et Dani Pedrosa, victime d'une collision avec Andrea Iannone.

Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) a signé une victoire historique au Grand Prix Tissot d’Australie en s’imposant à Phillip Island pour la sixième fois de sa carrière dans la catégorie reine suite à sa série de cinq victoires datant de la période 2001-2005. 

Brillant dans son duel pour la seconde position face à son coéquipier Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP), le nonuple Champion du Monde a reçu un petit coup de pouce du destin en héritant de la première place suite à la chute de Marc Márquez (Repsol Honda). Une semaine après son second sacre en MotoGP™, ce dernier menait avec une très confortable avance sur Rossi et Lorenzo mais est tombé juste avant le dernier quart de la course et n’a pas pu repartir. 

Distancé par Rossi, Lorenzo, visiblement en difficulté en fin de course, a été rattrapé par Cal Crutchlow (Ducati). Une fois passé en deuxième position, le Britannique semblait parti pour décrocher un second podium avec Ducati suite à celui qu’il avait obtenu sous la pluie en Aragón mais est tombé dans le dernier tour, permettant à Lorenzo et à Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3) de finir aux deuxième et troisième places. 

Grâce à Rossi, Lorenzo et Smith, Yamaha s’accaparait les trois marches du podium pour la première fois depuis Le Mans 2008 (Rossi, Lorenzo et Colin Edwards). 

Le team Movistar Yamaha MotoGP revenait quant à lui à 40 points de Repsol Honda, qui n’aura marqué aucun point en Australie suite à un double abandon. Percuté à l’arrière suite à la chute d’Andrea Iannone (Pramac Racing) dans le sixième tour, Dani Pedrosa avait été contraint à finir sa course aux stands en raison des dommages encaissés par son RC213V.

Smith, lui, avait été engagé dans une superbe bataille pour la cinquième place avec son coéquipier Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3), Stefan Bradl (LCR Honda), Aleix Espargaró (NGM Forward Racing) et Andrea Dovizioso (Ducati). De ces cinq pilotes, seuls Smith, sur le podium pour la première fois en MotoGP™, et Dovizioso, quatrième, ont rallié l’arrivée puisque Stefan Bradl (LCR Honda) est tombé dans le dix-neuvième tour, percutant la moto d’Aleix Espargaró et provoquant l’abandon de ce dernier. Son frère cadet Pol a quant à lui chuté à quelques tours de l’arrivée, alors qu’il revenait sur la troisième position de Lorenzo. 

Héctor Barberá (Avintia Blusens) s’est de son côté imposé sur Álvaro Bautista (GO&FUN Honda Gresini) et Scott Redding (GO&FUN Honda Gresini), battus de quelques millièmes de seconde, pour décrocher la cinquième place tandis que Hiroshi Aoyama (Drive M7 Aspar), Alex de Angelis (NGM Forward Racing) et Nicky Hayden (Drive M7 Aspar) complétaient le Top 10. 

En remportant sa seconde victoire de l'année, Rossi a pris l'avantage sur Lorenzo et Pedrosa dans la lutte pour le titre de vice-Champion et compte respectivement 8 et 25 points d'avance sur les deux Espagnols. 

Mike di Meglio (Avintia Blusens) a pour sa part pris le point de la quinzième place. 

Cliquez ici pour accéder aux résultats

Au terme de l'épreuve, la Direction de Course a donné un point de pénalité à Bradl pour avoir percuté A. Espargaró dans le virage n°4. Smith a aussi reçu un point de pénalité pour avoir doublé alors que le drapeau jaune était agité en raison de la chute de Márquez. La Direction de Course a décidé de reporter l'étude de la collision entre Iannone et Pedrosa à la semaine prochaine, à Sepang, puisque l'Italien est resté au centre médical après sa chute. 

Tags:
MotoGP, 2014, TISSOT AUSTRALIAN GRAND PRIX, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›