Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Márquez égale un autre record de Doohan avec une douzième victoire

Márquez égale un autre record de Doohan avec une douzième victoire

De retour au sommet du podium à Sepang, Marc Márquez a égalé Mick Doohan (1997) avec une douzième victoire cette année, le record absolu pour la catégorie reine. A ses côtés sur le podium, Valentino Rossi et Jorge Lorenzo ont tenté mais n’ont pas pu s’opposer au Champion du Monde en titre.

Malgré un départ manqué qui l’avait relégué à la neuvième place, Marc Márquez (Repsol Honda), qualifié en pole position pour le Grand Prix Shell Advance de Malaisie, a réussi à renouer avec la victoire pour la première fois depuis l’épreuve de Silverstone (31 août), deux semaines après avoir décroché son second titre de Champion du Monde MotoGP™ au Japon.

L’Espagnol a d’abord dû réaliser plusieurs dépassements avant de revenir sur les traces de Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP), leader durant toute la première partie de la course, et Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), qui avait emboîté le pas de son coéquipier, tandis que Dani Pedrosa (Repsol Honda) est tombé dès le deuxième tour. 

Sur un pneu avant dur alors que ses adversaires avaient opté pour la version medium, Lorenzo a été battu par Rossi dans le dixième tour et a, quelques virages plus tard, concédé la seconde place à Márquez avant de progressivement perdre du terrain sur ses deux adversaires et se retrouver isolé en troisième position. 

Márquez s’est immédiatement lancé à la poursuite de Rossi et n’a mis qu’un tour à prendre le dessus sur le nonuple Champion du Monde. Ce dernier est resté dans la roue du pilote Repsol Honda durant un bon moment avant d’être distancé sur les derniers tours de la course. De retour au sommet du podium, Márquez égalait le record établi par Mick Doohan en 1997, avec un total de douze victoires en une même saison de la catégorie reine. 

Deuxième après sa victoire en Australie, Rossi confortait sa position dans la lutte pour le titre de vice-Champion avec désormais douze points d’avance sur Lorenzo et 45 sur Pedrosa, qui a fini par tomber une seconde fois alors qu’il était remonté en onzième position et abandonnait pour la seconde course consécutive. 

A une quinzaine de secondes du podium, Stefan Bradl (LCR Honda MotoGP) a bien défendu sa quatrième place devant Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3), dont le coéquipier Pol Espargaró a été l'auteur d'une performance héroïque et a pris la sixième place après s’être fracturé le pied gauche 24h avant la course. 

Yonny Hernández (Energy T.I. Pramac Racing) a lui aussi brillé en allant chercher la septième place devant Andrea Dovizioso (Ducati), qui avait fait le même choix de pneu avant que Lorenzo et avait longtemps occupé la quatrième place avant de se retrouver en difficulté sur la seconde moitié de l'épreuve. Le Colombien, lui, signait son meilleur résultat en MotoGP™ tandis que Héctor Barberá (Avintia Blusens) et Scott Redding (GO&FUN Honda Gresini) complétaient le Top 10.

Mike Di Meglio (Avintia Racing) est quant à lui reparti de Sepang avec les points de la treizième place en finissant derrière Hiroshi Aoyama (Drive M7 Aspar) et Michael Laverty (PBM), et devant Broc Parkes (PBM), seul autre pilote à rallier l'arrivée. 

Tombé dans le premier tour avec Álvaro Bautista (GO&FUN Honda Gresini) suite à une collision avec son compatriote, Aleix Espargaró (NGM Forward Racing) a été contraint à l’abandon pour la seconde course consécutive. 

Cal Crutchlow (Ducati), Nicky Hayden (Drive M7 Aspar), Karel Abraham (Cardion AB Motoracing), Danilo Petrucci (IodaRacing Project) et Alex de Angelis (NGM Forward Racing) n’ont eux non plus pas pu terminer.

Le Championnat du Monde MotoGP™ rentre maintenant en Europe et se terminera en Espagne dans une quinzaine de jours, au Grand Prix Generali de Valence (7 au 9 novembre).

Cliquez ici pour accéder aux résultats

Tags:
MotoGP, 2014, SHELL ADVANCE MALAYSIAN MOTORCYCLE GP, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›