Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Smith et P. Espargaró dans le Top 6 à Sepang

Smith et P. Espargaró dans le Top 6 à Sepang

Les pilotes du team Monster Yamaha Tech3 étaient ravis de leurs résultats à l’issue d’un week-end compliqué en Malaisie, où Pol Espargaró a signé une performance héroïque après s'être fracturé le pied gauche le samedi matin.

Bradley Smith a pris la cinquième place du Grand Prix Shell Advance de Malaisie après s’être élancé de la neuvième position et ne s’attendait pas à faire aussi bien. Une semaine après avoir fait sa toute première apparition sur le podium MotoGP™ en Australie, le Britannique a de nouveau affiché une belle régularité et revenait sur Stefan Bradl (LCR Honda MotoGP) en fin de course mais manquait d’un petit quelque chose pour défier l’Allemand. Son résultat lui permet néanmoins de prendre la septième place du classement général, sept points derrière son coéquipier, qui est le premier pilote satellite.
 
« C’est un excellent résultat pour nous aujourd’hui après une course qui a été très dure et un week-end globalement compliqué, » a déclaré Smith. « Nous n’étions jamais vraiment là où nous le voulions durant les essais et nous qualifier en troisième ligne ne nous a pas facilité la tâche. Finir à vingt secondes du leader et en cinquième position est cependant un bon résultat. La course a été très dure sur le plan physique mais nous nous entraînons pour supporter de telles conditions. Le team avait fait un excellent travail et cette cinquième place après mon podium de la semaine dernière me permet de boucler la tournée outre-mer sur une note positive. »
 
« Ça aurait été bien de rattraper Stefan pour les deux points supplémentaires de la quatrième place mais j’avais tout donné et il ne me restait plus rien. Maintenant nous espérons nous battre pour un résultat similaire aux deux derniers à notre retour en Europe afin de prendre la sixième place au Championnat. »
 
Pol Espargaró a de son côté fait preuve de beaucoup de courage après s’être fracturé le deuxième métatarsien du pied gauche en chutant samedi matin. En manque de préparation et seulement douzième sur la grille après avoir manqué les qualifications, le rookie espagnol a quand même réussi à se montrer compétitif et à doubler plusieurs pilotes pour s’assurer un Top 6 qui lui permet de grimper à la sixième place du classement général avant la dernière manche de la saison.
 
« La course a été très dure. En plus d’avoir été très mal hier après ma chute, j’avais manqué la quatrième séance d’essais et les qualifications, et la seconde séance avait eu lieu sur piste mouillée, » a expliqué le Champion du Monde Moto2™ 2013. « J’avais donc très peu d’informations pour préparer la course. Nous étions venus ici deux fois durant la pré-saison mais les conditions que nous avons eues ce week-end étaient très différentes de celles du début de l’année. C’est pour ça que je n’étais pas à l’aise sur la moto. Le team a cependant fait un travail incroyable pour m’aider, en plus de tout préparer pour aujourd’hui. »
 
« Les dix derniers tours ont été les plus durs, ils m’ont paru durer une éternité. Je ressentais de plus en plus la douleur et je ne savais pas comment positionner mon pied. Il faisait très chaud et j’avais l’impression que j’allais exploser. Ça me gênait surtout sur les changements de direction parce que c’est là qu’il faut prendre appui. Je voulais simplement terminer et je l’ai fait en sixième position, ce qui est très bien parce que nous marquons des points pour le championnat. Maintenant je suis content de rentrer chez moi, je vais faire examiner la fracture et travailler afin de me préparer le mieux possible pour la dernière course de l’année. »

Tags:
MotoGP, 2014, SHELL ADVANCE MALAYSIAN MOTORCYCLE GP, Bradley Smith, Pol Espargaro, Monster Yamaha Tech 3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›