Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Bilan de la première journée de Suzuki avec De Puniet et Brivio

Bilan de la première journée de Suzuki avec De Puniet et Brivio

Randy de Puniet a étrenné la GSX-RR en situation de compétition aujourd’hui à Valence, où Suzuki fait son retour en Grand Prix pour la première fois depuis la dernière manche de la saison 2011.

De retour sur la grille MotoGP™ en wildcard ce week-end avec Randy de Puniet, Suzuki a commencé à préparer la première course de la GSX-RR, sur laquelle le Français travaille depuis 2013.

De Puniet a tourné en 1’33.345 ce matin puis en 1’32.799 cet après-midi, lors d’une seconde séance qu’il a dû terminer en bord de piste suite à un problème technique survenu sur l’une de ses deux GSX-R. De Puniet a pu repartir sur sa seconde machine pour les dernières minutes de la séance et a fini la journée en dix-neuvième position, à près d'une seconde et demie du meilleur temps, réalisé par le Champion du Monde en titre, Marc Márquez (Repsol Honda).

Randy de Puniet : « Je suis très content d’être de retour en Grand Prix. La journée ne s’est pas mal passée. Nous ne sommes qu’à 1.3s de la première position et ce n’est pas mal pour une première journée. J’ai eu un problème technique à la fin et sans ça je pense que j’aurais pu améliorer mon chrono. Les conditions étaient excellentes ce matin mais le ciel était un peu plus chargé et il y avait plus de vent cet après-midi. C’est cependant le mois de novembre et c’était donc pas mal ! Nous devons faire quelques ajustements parce que j’ai un peu de mal avec le pneu arrière dur et nous discuterons ensuite de la direction à suivre pour la course. »

« C’était dur de travailler aussi vite, avec seulement 45 minutes devant nous. J’étais cependant content d’être de retour en piste pour une course, un an après la dernière, et je n’ai pas eu l’impression d’avoir manqué une saison. C’est positif, je suis prêt à me battre pour la meilleure position possible sur la grille et puis en course. Nous avons été plus rapides aujourd’hui que lors de notre dernier test ici et je suis plus confiant. Je pense que nous pourrons être satisfaits si je peux donner le maximum. »

Davide Brivio - Team manager : « La journée a été riche en émotion. Quand nous avons commencé ce matin, nous avons eu une sensation spéciale en retrouvant un environnement de compétition. La journée n’a pas été mauvaise. Nous avons eu un problème à la fin mais nous ne sommes pas trop loin des meilleurs temps. Nos performances sont assez bonnes si on prend en compte que nous n’avons pas couru depuis longtemps. Venir ici pour le dernier GP, quand tout le monde a eu autant de temps de piste et d’expérience, n’est pas facile mais nous nous en sortons bien. Aujourd’hui nous avons évalué nos options de pneus pour la course et aussi progressé sur l’électronique. Nous devons encore progresser et trouver plus de grip. Nous devons avancer très vite pour trouver le meilleur set-up mais je suis enthousiaste et nous allons continuer à travailler. »

Tags:
MotoGP, 2014, GP GENERALI DE LA COMUNITAT VALENCIANA

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›