Achat de billets
Achat VidéoPass

Álex Márquez, la chronologie de son titre en Moto3™

Álex Márquez, la chronologie de son titre en Moto3™

Álex Márquez a décroché son premier titre mondial cette année dans la catégorie Moto3™ avant de passer en Moto2™ pour 2015.

Passés de KTM à Honda pour la saison 2014, Álex Márquez et son coéquipier Álex Rins ont eu beaucoup de travail lors des tests hivernaux mais se sont rapidement adaptés à leurs nouvelles machines, comme en témoigne leur doublé sur la grille de la première manche de la saison, au Qatar. 

Qualifié en seconde position, Márquez termine à la course de Losail à la seconde place, après avoir commis une petite erreur qui permet à Jack Miller (Red Bull KTM Ajo) de s'imposer et de s'installer en tête du classement général.

Márquez enregistre ensuite son premier abandon de l'année au Circuit of the Americas, au Texas, où Miller mais aussi Romano Fenati prennent de l'avance sur l'Espagnol. Ce dernier se rattrape cependant en Argentine, où il finit deuxième, devant Miller, malgré une qualification en onzième position.

A domicile pour la quatrième manche, Márquez se retrouve en difficulté à Jerez et doit se contenter d'une septième place, son plus mauvais résultat de la saison. Il occupe alors la cinquième place du classement général, avec 30 points de retard sur Miller. 

L'Australien conforte sa position de leader en s'imposant au Mans tandis que Márquez manque le podium en finissant cinquième. L'épreuve du Mugello est à oublier pour les deux rivaux, qui chutent ensemble dans le dernier tour de la course.

Márquez se relance cependant sur ses terres à Barcelona-Catalunya, où il s'impose en solitaire, avec plus de trois secondes d'avance. Une victoire qui amorce son retour dans la lutte pour le titre mondial puisqu'il enchaîne avec un autre succès au TT Assen, que Fenati et Miller ne parviennent pas à terminer. 

Miller renoue avec la victoire en Allemagne, quand Márquez finit au pied du podium. Le frère cadet du double Champion du Monde MotoGP™ manque de nouveau le podium à Indianapolis mais marque d'importants points en s'assurant la sixième place et commence ensuite à bénéficier des évolutions introduites par Honda tout au long de l'année.

Márquez et Miller manquent le podium à Brno, en République Tchèque, mais l'Espagnol finit devant l'Australien et occupe désormais la seconde place du classement général, 23 points derrière son rival. 

Les courses de Silverstone et de Misano permettent à Márquez de réduire l'écart puisqu'il termine deuxième derrière Rins les deux fois, quand Miller ne peut faire que sixième et troisième.

Márquez parvient finalement à passer en tête du classement général lors de la troisième des quatre étapes espagnoles de la saison, au MotorLand Aragón, où il prend la seconde place suite à un contact avec Miller et à la chute de l'Australien, seulement 27e à l'arrivée.

Márquez conforte son avantage au Motegi en s'imposant en course alors que Miller et Danny Kent sortent de piste dans le dernier tour. Márquez compte alors vingt-cinq points d'avance sur l'Australien, qui triomphe la semaine suivante chez lui à Phillip Island pour revenir à vingt points de l'Espagnol.

Avec vingt points d'avance à son arrivée à Sepang pour l'avant-dernière manche de la saison, Márquez dispose de sa première opportunité de décrocher le titre mais concède neuf points à Miller en finissant cinquième alors que l’Australien prend la seconde place. Márquez rentre ensuite en Espagne avec onze points d’avance sur son rival avant l’épreuve de Valence et s’empare du titre en finissant troisième, malgré une sixième victoire pour Miller. 

Titré au terme de sa troisième saison en Grand Prix, Álex Márquez est prêt à faire ses débuts dans la catégorie Moto2™ en 2015. Álex et Marc Márquez sont les deux premiers frères à tous les deux être devenus Champion du Monde en Grand Prix.

 

Tags:
Moto3, 2014, GP GENERALI DE LA COMUNITAT VALENCIANA, Alex Marquez, Estrella Galicia 0,0

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›