Achat de billets
Achat VidéoPass

Des premiers essais fructueux pour le team Estrella Galicia Marc VDS

Des premiers essais fructueux pour le team Estrella Galicia Marc VDS

Le team Estrella Galicia Marc VDS a conclu de manière positive ses premiers tests MotoGP™ sur le circuit Ricardo Tormo de Valence.

Ces trois jours d’essais marquaient une nouvelle aventure pour les nouveaux Champions du Monde de la catégorie Moto2™ et la première opportunité pour Scott Redding de découvrir la Honda RC213V qu’il pilotera la saison prochaine en MotoGP™ l’an prochain.

Avec une nouvelle équipe, une nouvelle moto et nouveaux adversaires, le team Estrella Galicia Marc VDS a bien progressé durant les trois journées malgré la pluie qui a pas mal perturbé le travail prévu. Michael Bartholemy, le directeur du team, s’est dit satisfait des progrès réalisés tout au long de ces trois journées.

Pour Scott Redding le passage à la Honda RC213V s’est avéré plus compliqué que prévu. Le pilote britannique est en effet surpris des différences entre la moto qu’il pilotait cette saison en Open et la moto d’usine dont il dispose aujourd’hui. 

Après une première journée consacrée à une simple mise en train, Redding fut l’un des rares pilotes à prendre la piste mardi sous la pluie. Il boucla 42 tours et signa le troisième meilleur temps sur le mouillé.

Mercredi, Redding pensait pouvoir réduire l’écart sur les pilotes d’usine plus expérimentés. Il a malheureusement eu du mal à trouver le rythme sur une piste sèche mais toujours fraîche. Il a terminé cette troisième journée à 1.6 seconde du meilleur chrono réalisé par Marc Marquez sur sa Repsol Honda.

Redding a déclaré : « Nous avons bien progressé hier sur le mouillé, mais aujourd’hui je me sens un peu frustré. Je me sentais bien sur la moto mais je n’ai pas réussi à descendre mes chronos sans trop comprendre pourquoi.  En fin de journée, j’ai pu un demi tour de circuit derrière Pedrosa et j’ai alors réalisé où je perdais du temps. » 

« Du point de corde à la sortie du virage, je ne n’arrive à garder suffisamment de vitesse du fait que j’ai du mal à garder la roue avant au sol. Il va donc falloir que l’on travaille sur l’équilibre de la moto d’ici les prochaines essais à Sepang. Nous avons la puissance, il va falloir maintenant travailler pour l’exploiter. On a déjà changé ma position sur la moto, modifié le réservoir, et je me sens déjà un peu mieux. C’était notre premier test, nous apprenons. L’équipe travaille bien ensemble, et j’attends maintenant la prochaine sortie en Malaisie. »

Tags:
MotoGP, 2015, VALENCIA MOTOGP™ OFFICIAL TEST, Scott Redding

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›