Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Danilo commence à préparer sa deuxième année en Moto3™

Danilo commence à préparer sa deuxième année en Moto3™

S’il a fini sa saison 2014 sur une déception à Valence, Jules Danilo a rapidement pu tourner la page en testant sa nouvelle Honda avec le team Ongetta cette semaine à Jerez. Le rookie français fait le bilan de son année avec OffBikes.com.

Nouvelle épreuve et de nouveau un week-end difficile pour Jules Danilo. En difficulté dès la première séance libre en raison d'un embrayage capricieux sur sa Mahindra, le pilote français chute en course alors qu’il lutte pour la 20e place derrière Zulfahmi Khairuddin. Pour 2015, Danilo rejoint l'équipe Ongetta, le team pour lequel courait Alexis Masbou cette saison. Après avoir évolué sur Mahindra pour sa première saison en Grand Prix, Danilo disposera d'une Honda la saison prochaine tout comme ses compatriotes Alexis Masbou et Fabio Quartararo.

Un week-end difficile avorté par une chute en course, que s'est-il passé ?

« Durant la FP1, j'avais beaucoup de difficulté à faire tourner la moto. En FP2, je n'ai pas pu faire la séance car au bout du deuxième tour, le tendeur de chaine a lâché, entraînant un blocage de la roue et enfonçant une pièce dans le bras oscillant que nous n'arrivions pas à sortir. Durant les qualifications, j'ai fait mon maximum mais, par rapport au samedi matin en FP3, les conditions étaient différentes, avec beaucoup plus de vent. J'ai manqué le coche, ce n'était pas la meilleure qualification. » 

« En course, j’ai fait un bon premier tour juste derrière Khairuddin en bagarre pour la 20e place. Le rythme était assez élevé, surtout par rapport à mon rythme du week-end qui était en gros 1'41. Dimanche, le rythme était plutôt autour d'un petit 1'41. Je luttais vraiment pour remonter sur le groupe et rester au contact. Je me sentais pourtant bien sur la moto et je venais de faire mon meilleur tour en course. Dans le virage 5, j'ai gardé les freins plus longtemps mais sans plus, l'avant a croisé tout doucement et je n'ai malheureusement pas pu rattraper la moto. Ce n'est pas la meilleure façon de terminer la saison alors que je me sentais beaucoup mieux en course. Durant tout le week-end, j'avais beaucoup de mal à accélérer et je perdais beaucoup de temps en sortie de virage. Evidemment, pour combler ce phénomène, je préparais davantage mes entrées et en voulant en faire un peu trop, je suis parti à la faute. Je suis déçu, déçu pour le team aussi mais on tourne la page désormais. »

Tu te sépares de l'équipe Ambrogio pour rejoindre Ongetta et courir sur Honda, quand découvriras-tu cette machine ?

« J’ai tourné pour la première fois sur la Honda hier à Jerez. Nous réalisons trois jours de test sur le circuit avant de revenir à Valence après l'épreuve du CEV pour deux jours. Enfin, nous nous rendrons à Almeria les 26 et 27 novembre pour deux jours avant d'entamer effectivement la trêve hivernale. »

Quel est ton programme durant cette trêve ?

« Un peu de repos et surtout beaucoup d'entraînement afin de ne pas perdre le rythme cet hiver et d’arriver au premier test à Valence pour tout apprendre de nouveau. Je dois être rapidement dans le rythme. »

Propos recueillis par OffBikes.com

Tags:
MotoGP, 2014

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›