Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Danny Kent : « Je suis passé en Moto2™ un an trop tôt »

Danny Kent : « Je suis passé en Moto2™ un an trop tôt »

En difficulté début 2014 pour son retour en Moto3™, le jeune Britannique fait le bilan de sa saison et discute de ses débuts sur Honda avec Kiefer Racing.

Revenu en Moto3™ cette année après un difficile apprentissage de la catégorie Moto2™ en 2013, Danny Kent a eu beaucoup de mal à retrouver sa compétitivité en début de saison et a dû attendre la fin de l’année pour revenir aux avant-postes. 

Vainqueur de deux Grands Prix en 2012, le Britannique espère renouer avec la victoire l’an prochain et est passé de Husqvarna à Honda en rejoignant Kiefer Racing. Kent roulait à Almeria cette semaine et a consacré quelques minutes à motogp.com.

Danny, que penses-tu de ta saison 2014 ?

« La première moitié de ma saison 2014 a été identique à celle de 2012. Nous avons eu beaucoup de mal et nous n’arrivions pas à trouver une bonne base de réglages. Nous travaillions tout au long des week-ends mais nous n’y arrivions pas. Puis tout a changé après Assen. Nous avons fini sur le podium à Brno et nous avons ensuite pu courir aux avant-postes à toutes les autres courses, en ayant un rythme assez bon pour jouer le podium. Nous avons eu une pole position et quelques opportunités de nous battre pour le podium, comme à Phillip Island et à Valence. »

Vers la fin de la saison, le team d’Álex Márquez s’est plaint de toi en avançant que tu aurais eu une conduite anti-sportive sur le dernier tour du GP de Malaisie, pour aider Jack Miller. Quel est ton point de vue sur ce sujet ?

« Après la course, nous avons étudié les données. J’ai fait une erreur en me faisant une petite frayeur au début du tour mais sur le reste du tour, j’ai été une demi-seconde plus rapide qu’à n’importe quel autre moment de la course. Ils ne peuvent donc pas dire que je l’ai ralenti. Je ne pensais qu’à ma course, comme tout le monde. »

Tu as parfois été proche de la victoire mais tu n’as remporté aucune course cette année. Était-ce frustrant ?

« C’est un peu frustrant de ne pas gagner mais je me suis débarrassé des doutes que j’avais à ce sujet, en me battant aux avant-postes. Ça m’a mis en confiance pour 2015. J’ai une saison en Moto3 en plus et j’aborde l’année prochaine avec un bon team et une bonne moto. »

Tu as commencé à rouler sur Honda avec Kiefer Racing. Comment se sont passés tes débuts ?

« Nous n’avons qu’une seule moto pour le moment et je la partage avec Efrén Vázquez. Nous avons eu une demi-journée à Valence et ça a été très positif. Le feeling a tout de suite été bon, sur la Honda comme avec le team. »

Comment envisages-tu la saison 2015 ?

« Les premières courses vont être cruciales. Nous devons être devant et nous battre pour la victoire dès le début. Je ne peux pas faire ce que j’ai fait en 2014, mal partir puis progresser en fin d’année. Nous devons prendre un bon départ et rester devant toute la saison. »

Plusieurs adversaires, Álex Márquez, Jack Miller et Álex Rins, ont changé de catégorie. Est-ce que la situation te semble étrange ?

« Je ne crois pas. En 2013, j’étais passé en Moto2 un an trop tôt. C’était une grosse erreur de ma part. Pendant ce temps, les autres avaient eu une saison de plus en Moto3. J’avais manqué une année et j’ai dû tout réapprendre cette saison. »

En tirant une leçon de cette erreur, tu seras sûrement plus prudent pour tes prochains choix de carrière…

« Avec Kiefer Racing, nous nous sommes déjà mis d’accord pour passer en Moto2 en 2016 si nous avons de bons résultats en Moto3 en 2015. Ils ont déjà eu beaucoup de réussite dans cette catégorie et ils avaient remporté le titre Moto2 avec Stefan Bradl en 2011. Cela dit, je vais simplement me concentrer sur 2015 et attendre plus tard pour penser à mon avenir. »

Tags:
Moto3, 2014, Danny Kent, Red Bull Husqvarna Ajo, Kiefer Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›