Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Pol Espargaró : « Apprendre de mes erreurs et ne pas les refaire »

Pol Espargaró : « Apprendre de mes erreurs et ne pas les refaire »

Pol Espargaró, le Rookie of the Year 2014 de la catégorie MotoGP™, revient sur sa première saison parmi l'élite avec motogp.com.

Opéré la semaine dernière de sa fracture du pied gauche, qui date de sa chute au GP de Malaisie, Pol Espargaró finit l'année sur béquilles mais garde le sourire et se prépare à partir en Indonésie pour un dernier évènement organisé par Yamaha.

« J'avais vraiment subi une grosse chute en Malaisie, » explique Espargaró. « Il fallait récupérer rapidement. Je n'ai pas suffisamment pris soin de mon pied et l'autre jour, en roulant en motocross, j'ai senti que quelque chose n'allait pas. J'ai donc passé une petite opération, assez rapide, mais je pourrai à nouveau marcher lundi et récupérer très vite. »

Après la Malaisie, le plus jeune des frères Espargaró avait pu finir la saison et participer au Test post-GP de Valence, son dernier roulage en MotoGP™ avant les Tests Officiels qui auront lieu en février, à Sepang.

« Nous allons légèrement changer la repartition du poids pour ce test mais nous travaillerons principalement sur l'électronique. A Valence, nous avons essayé quelque chose et la moto était bien meilleure, en termes de traction control comme d'anti-wheelie. Elle est aussi plus réactive lorsque j'ouvre les gaz. Ça a fait une grande différence et c'est un vrai pas en avant. »

Bien qu'il ait remporté la sixième place du classement général face à son coéquipier Bradley Smith et son frère Aleix, Espargaró préfère revenir sur ses erreurs que sur ses réussites au moment de tirer le bilan de sa saion.

« La première année est normalement celle où l'on fait le plus d'erreurs. C'est une année où l'on est inexpérimenté et au cours de laquelle on apprend sur chaque circuit. C'était une année pour faire des erreurs et j'en ai fait plusieurs. Je peux y repenser et les compter mais il faut faire des erreurs pour pouvoir en tirer des leçons. Maintenant je dois simplement m'assurer de ne pas les refaire. »

Espargaró a aussi pris note des commentaires de Lin Jarvis, le directeur général de Yamaha Motor Racing, qui a qualifié l'Espagnol de rapide mais parfois encore trop irrégulier. 

« Oui, c'est parfois dur de garder le rythme de ceux qui sont devant. Ce n'est pas difficile de rester avec eux sur un tour, les problèmes arrivent lorsque le pneu se dégrade et que le rythme baisse. C'est avant tout une question d'expérience. C'est actuellement mon point faible. Je dois progresser mais ça semblait déjà aller mieux au test de Valence. »

« Je dis toujours que j'ai un châssis similaire à celui de Jorge (Lorenzo) et de Valentino (Rossi) mais le problème est plutôt du côté de l'électronique. Nous n'arrivons pas toujours à trouver la configuration optimale et nous ne sommes parfois pas suffisamment préparés pour les courses. Mais je pense que nous sommes en progrès, ça demande de l'expérience et l'an prochain nous aurons déjà une bonne base. »

Quant aux arrivées de nouveaux pilotes dont Maverick Viñales et Jack Miller, Espargaró ajoute :

« C'est vrai qu'il y aura de nouveaux pilotes avec nous et ils auront faim de réussite. Il sera donc important d'être plus forts dès le début. Nous allons aller sur chaque circuit en connaissant déjà la direction à suivre et nous devrons démarrer fort à chaque fois. La deuxième année devrait être un peu plus facile. »

Après son séjour à Jakarta, Espargaró se rendra à Bali pour quelques jours de vacances. Au programme : « plage, soleil et surf. »

Tags:
MotoGP, 2014, Pol Espargaro, Monster Yamaha Tech 3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›