Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Mike Di Meglio s'invite au Trophée Andros à Isola 2000

Mike Di Meglio s'invite au Trophée Andros à Isola 2000

Mike Di Meglio était du côté de la station de sports d'hiver d'Isola 2000 le week-end dernier pour participer à la 4ème épreuve du Trophée Andros (catégorie AMV Cup).

Dès samedi matin, le Français s'est aussitôt mis en condition avec la seule et unique séance chronométrée d'une durée de 7 minutes. Au guidon d'une KTM en version Stock, le Français a du faire face aux changements d'adhérence, caractéristique inhérente d'une piste enneigée. Il prend progressivement ses marques pour signer son meilleur temps lors de son dernier tour rapide. 

Entre les essais chronométrés qui se sont terminés à 10 h et la première course qui a eu lieu à 11 h 30, les conditions de piste avaient changé en raison du passage des autres catégories et de la fonte de la neige. Au premier tour de la première course de 8 tours, Mike Di Meglio part à la faute. Il réussit néanmoins a reprendre le guidon de sa machine pour terminer la course. La deuxième course a eu lieu à 19 h de nuit sur une piste dont quelques secteurs laissaient apparaitre le goudron. Une chute en début course a contraint les pilotes à effectuer un second départ, une opportunité supplémentaire de prendre ses marques. 

Outre la découverte de l'univers du Trophée Andros, Mike Di Meglio a été agréablement surpris par l'accueil réservé par l’ensemble du paddock. Les pilotes engagés en saison régulière et Mike Di Meglio ont pu échanger quelques secrets de pilotage dans l'atmosphère conviviale typique du Trophée Andros. 

Mike Di Meglio #42 (Chrono : 14ème, Course 1 : 15ème, Course 2 : 13ème) :

« L'idée est venue de Claude Michy. Sa proposition m'a tout de suite intéressé parce que j'avais vraiment envie de découvrir ce genre de discipline. J'ai été initialement surpris par le programme composé de très peu de séances. La durée de la séance chronométrée a même été réduite de moitié par rapport à ce qui était prévu. La séance a duré seulement 7 minutes, mais j'ai tout de même réussi à prendre mes marques progressivement. »

« Le problème a été le changement de conditions entre la séance du matin et la première course. Il faisait chaud et la neige a commencé à fondre. J'ai malheureusement chuté dès le premier tour au deuxième virage. Les pneus cloutés sont assez compliqués à appréhender de prime abord. J'ai pu repartir et terminer la course. Pour la seconde course, je suis parti plus tranquillement. Il y avait beaucoup moins de neige. C'était donc d'autant plus compliqué. Néanmoins, j'ai pris beaucoup de plaisir, je me suis amusé. J'ai considéré cette deuxième course comme une autre séance libre. »

« Globalement, cette expérience était top. J'ai été très bien reçu dans le paddock. C'est une très bonne ambiance et quelques pilotes m'ont donné de précieux conseils de pilotage dans ces conditions. Malheureusement, c'était trop court. Il était très difficile de travailler certains points de pilotage qui auraient pu m'aider pour la MotoGP. Il y avait très peu d'adhérence, il faut donc jouer avec sa moto pour trouver du grip. »  

« Notre prochaine séance d'entrainement est prévue pour ce week-end avec deux journées de motocross afin de travailler sur le manque d'adhérence. »

Tags:
MotoGP, 2015, Mike Di Meglio

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›