Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Márquez mène la première journée d'essais de l'année

Márquez mène la première journée d'essais de l'année

Le Champion du Monde en titre a été le pilote le plus rapide mercredi à Sepang.

A l'exception de Yonny Hernández (Pramac Racing), qui récupère d'une blessure et ne sera de retour qu'à la fin du mois, tous les pilotes de la grille MotoGP™ 2015 étaient en piste mercredi pour la première journée du test de Sepang 1, auquel étaient aussi conviés cinq pilotes d'essais.

Marc Márquez (Repsol Honda) a signé le meilleur temps de la journée en 2'00.262 dans les dernières minutes de l'après-midi et passait ainsi juste devant Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), qui était resté installé en tête depuis la mi-journée. Le Champion du Monde en titre et son coéquipier Dani Pedrosa, cinquième à 0.483s du temps de référence, étaient épaulés par les deux pilotes d'essais du HRC et disposaient des versions 2014 et 2015 de la RC213V afin de pouvoir les comparer.

A tout juste un dixième de Márquez, Rossi terminait donc en seconde position, devant son coéquipier Jorge Lorenzo. Les deux pilotes roulaient sur des YZR-M1 semblables à celles qu'ils avaient essayées à Valence en novembre dernier mais disposaient d'un nouveau pot d'échappement plus court, muni d'une grille jouant un rôle de coupe-flamme et empêchant aussi d'éventuels débris ou graviers d'entrer dans le système d'échappement en cas de chute.

Andrea Dovizioso (Ducati) et son nouveau coéquipier Andrea Iannone roulaient quant à eux sur GP14.3, une évolution de la GP14.2 qui se différencie principalement de son aînée par son carénage et quelques nouveautés électroniques. Dovizioso s'est classé quatrième, à 0.355s du leader, tandis que Iannone, qui testait un nouveau carénage avant, était septième. Les deux pilotes devraient disposer de la nouvelle Desmosedici GP15 à la fin du mois, pour Sepang 2.

Chez Monster Yamaha Tech3, Pol Espargaró avait commencé sa journée sur une petite chute mais l'a ensuite finie en sixième position tandis que son coéquipier Bradley Smith était neuvième. Katsuyuki Nakasuga, pilote d'essais de Yamaha, a lui aussi chuté mais s'en est sorti indemne. 

Premier pilote Open, Stefan Bradl (Forward Racing) a pris la huitième position sur sa Forward-Yamaha, à 1.294s de Márquez et devant plusieurs pilotes sur prototype Factory. Son coéquipier Loris Baz, qui débute en MotoGP™ cette saison, poursuivait son apprentissage en bouclant pas moins de 66 tours et terminait en vingt-cinquième position.

Cal Crutchlow et Jack Miller ont pu reprendre leurs aprentissages respectifs sur les RC213V Factory et RC213V-RS Open du team CWM LCR Honda. Le Britannique et l'Australien ont conclu cette première journée aux dixième et dix-neuvième places. 

Scott Redding (Estrella Galicia Marc VDS Team) a pu faire de nombreux tours sur sa RC213V Factory et a fini onzième, à deux dixièmes de seconde de Crutchlow.

Álvaro Bautista et Marco Melandri ont repris leur travail de développement avec le team Factory Aprilia Gresini et étaient assistés par Michael Laverty, engagé par Aprilia en tant que pilote d'essais. Victime d'un petit problème technique en début de journée, Bautista a pu repartir grâce à un coup de main de Nobuatsu Aoki (pilotes d'essais de Suzuki), qui observait depuis le bord de piste, et a réalisé le quinzième temps. De retour en MotoGP™ après quatre saisons en Championnat du Monde Superbike, Melandri n'était de son côté que vingt-sixième.

Chez Suzuki, Aleix Espargaró, visiblement bien remis de sa blessure au genou, et Maverick Viñales étaient de retour sur leurs GSX-RR, équipées de nouveaux pots d'échappement plus courts, et ont respectivement pris les quatorzième (+1.963) et vingt-et-unième positions. 

Michele Pirro remplaçait Hernández chez Pramac Racing et roulait sur GP14.2 pour travailler sur l'électronique tandis que Danilo Petrucci étudiait le logiciel Open de la GP14.1.

Héctor Barberá et Mike Di Meglio travaillaient eux aussi sur le nouveau logiciel Open fourni par Magneti Marelli, qui vise à améliorer les contrôles de traction et de wheelie. L'Espagnol s'est classé dix-huitième, le Français vingt-troisième. 

Eugene Laverty (Drive M7 Aspar) a essayé de se rapprocher de son coéquipier Nicky Hayden et a fini vingt-et-unième tandis que l'Américain était dix-septième. Egalement sur RC213V-RS, Karel Abraham (Cardion AB Motoracing) se contentera du vingt-quatrième temps.

Inscrit en catégorie Factory, Alex De Angelis (Octo IodaRacing Team) devrait bénéficier de la nouvelle électronique Aprilia pour Sepang 2 et devra donc continuer à travailler avec le logiciel Open sur son ART 2014 cette semaine. Le natif de Saint-Marin était vingt-septième à l'issue de la première des trois journées d'essais officiels de la semaine, qui seront suivies d'une journée réservée à Michelin et aux pilotes d'essais des différents constructeurs.

Tags:
MotoGP, 2015, SEPANG MOTOGP™ OFFICIAL TEST, Marc Marquez, Repsol Honda Team, Sepang

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›

motogp.com
Une première journée positive pour Yamaha à Sepang

il y a 2 années

Une première journée positive pour Yamaha à Sepang