Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Les résultats d’Aprilia vus par Albesiano et Gresini

Les résultats d’Aprilia vus par Albesiano et Gresini

L’Aprilia Racing Team Gresini a récolté à Sepang une importante quantité de données qui serviront au développement de la RS-GP.

L’Aprilia Racing Team Gresini a étrenné la semaine dernière un nouveau prototype baptisé RS-GP, qui était confié aux deux pilotes officiels, Álvaro Bautista et Marco Melandri, ainsi qu’au pilote d’essais Michael Laverty. 

Romano Albesiano, le directeur d’Aprilia Racing, s’est dit satisfait de ce premier test de l’année et a déclaré : « Les premiers résultats sont positifs quand on considère que ce ne sont que les premiers pas de la RS-GP et que Aprilia est de retour en MotoGP™ un an plus tôt que ce qui était prévu. Pour progresser, nous devons pouvoir nous mesurer à nos adversaires et travailler en situation de course, en sachant qu’avec un nouveau projet, nous rencontrerons inévitablement certaines difficultés. »

« Les prochains tests nous donneront une meilleure idée de notre potentiel. Ces derniers jours, nous travaillions en piste avec l’Aprilia que nous utiliserons cette saison et nous avons collecté d’importantes données qui serviront au développement en 2015. Il y avait beaucoup de sujets techniques à aborder mais c’est quelque chose de normal puisque c’était notre première session d’essais. Je suis certain que nous aurions moins de pression si nous ne faisions que des tests privés mais ce n’est pas l’intention d’Aprilia. »

Fausto Gresini, le team manager, a ajouté : « Ce n’est que le début de notre projet et nous ne sommes évidemment pas encore intéressés par les chronos mais je pense que les performances de Bautista ont été positives. Il faut garder à l’esprit que Sepang est l’un des circuits les plus exigeants et des plus difficiles du championnat. Après avoir testé la nouvelle Aprilia RS-GP, Álvaro a décidé de revenir sur la version de 2014, qui lui procure pour l’instant un meilleur feeling. »

« Avec ses mécaniciens, il a essayé d’enregistrer un maximum de données pour que les ingénieurs d’Aprilia Racing puissent poursuivre le développement. En ce qui concerne Melandri, nous savions que ce ne serait pas facile pour lui de s’adapter à une situation technique complètement différente. Marco doit s’adapter aux pneus et nous savons qu’il lui faudra du temps. Nous lui faisons confiance. L’important est qu’il reste concentré et déterminé. »

Tags:
MotoGP, 2015

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›