Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Márquez : « Tourner en 1’58 à Sepang a été très spécial »

Márquez : « Tourner en 1’58 à Sepang a été très spécial »

Le Champion du Monde MotoGP™ a commencé l’année en dominant les premiers essais officiels en Malaisie.

Marc Márquez se prépare à défendre son titre de Champion du Monde MotoGP™ pour une deuxième année consécutive après avoir été sacré en 2013 comme en 2014, lors de ses deux premières saisons en catégorie reine. A l’issue de trois intenses journées de travail à Sepang, le pilote du team Repsol Honda est reparti du premier Test Officiel de l’année avec le meilleur temps mais aussi un nouveau record absolu pour le circuit malaisien.

Comment s’est-passée ta première simulation de course de l’année ?

« La vérité est que ça s’est très bien passé. J’avais choisi de le faire quand les températures étaient les plus élevées, à 14h30, parce que c’était à ce moment-là que les conditions étaient les plus proches de celles du Grand Prix. Il est compliqué de faire des comparaisons avec les autres pilotes parce que nous avions tous choisi un moment différent mais ça s’est très bien passé. Nous avons pu enregistrer beaucoup de données pour les ingénieurs de Honda et essayer une cartographie moteur qui m’a aidé à comprendre beaucoup de choses. Faire une simulation de course tout seul est un peu ennuyant par rapport à une course, c’est dur mais on ne roule pas à la limite. Nous allons continuer à essayer d’améliorer la nouvelle moto parce que nous pensons qu’il y a encore des progrès à faire mais nous sommes très contents de la base que nous avons et je pense que nous avons le potentiel pour faire une autre bonne année. »

Ton chrono du vendredi est un nouveau record pour Sepang. As-tu trouvé un raccourci en piste ?

« J’ai juste fait un très bon tour. Ça a été un moment spécial quand je me suis rendu compte que j’avais tourné en 1’58. Ce n’était pas un tour parfait, je ne pense pas que ça existe, et il me restait un autre pneu neuf pour une autre sortie. Mais après avoir vu le chrono, je ne voulais plus repartir parce qu’on ne gagne pas plus d’information en essayant d’aller vite lors ces tests. »

Tu avais manqué le deuxième test l’an dernier, pour cause de blessure. Cette fois-ci tu espères sûrement arriver à la première course avec plus de sérénité…

« Oui, c’est certain. L’an dernier, j’avais bien terminé le premier test et tout semblait parfait, comme cette année. Mais on ne sait jamais, on peut se blesser à n’importe quel moment et mon objectif va donc rester le même. Je vais continuer à m’entraîner et essayer d’être encore mieux préparé pour le deuxième test. »

La présentation du team a eu lieu en Indonésie cette année. Comment a été l’accueil des fans de là-bas ?

« J’avais déjà visité la région plusieurs fois, l’Indonésie comme la Thaïlande, et dès la première fois j’avais été surpris par l’engouement que les gens ont pour le MotoGP là-bas. Vous ne pouvez pas vous imaginer le nombre de gens qui adorent le MotoGP, qui soutiennent les pilotes et qui vivent pour les courses moto. Je pense que c’est un pays qui mérite un circuit. »

Etais-tu fatigué après ce premier test ?

« Les trois premières journées d’essais de l’année sont toujours les plus dures mais je me sens vraiment bien. J’ai bien tenu la simulation de course physiquement. J’ai noté quelques points où il me manquait quelque chose en termes de condition physique mais nous allons travailler pour résoudre ça. »

Tags:
MotoGP, 2015, SEPANG MOTOGP™ OFFICIAL TEST, Marc Marquez, Repsol Honda Team

Suivre ce sujet ›

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›