Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Un retour sur Mistral motivant pour Louis Rossi

Un retour sur Mistral motivant pour Louis Rossi

Le Manceau se prépare pour sa troisième saison en Moto2™, au cours de laquelle il devrait participer au développement de la Mistral 610.

Si les conditions météo ont perturbé le premier Test Officiel pour beaucoup de pilotes à Valence, la Tasca Racing Scuderia Moto2 et Louis Rossi ont justement profité de ces changements climatiques pour réaliser un total d'environ 80 tours afin d'appréhender au mieux la nouvelle Tech3 Mistral. Rossi confie que son retour au guidon de la Moto2™ française est une nouvelle aventure rendue possible grâce à la confiance de Hervé Poncharal et à une étroite collaboration avec les ingénieurs et mécaniciens de l'équipe Tech3.

Comment s’est passé ce premier test, qui a été perturbé par la pluie ?

« Pour nous, la pluie n'a pas vraiment été un problème car nous devions découvrir la nouvelle moto, la construire et il fallait que tous les techniciens de l'équipe apprennent à travailler dessus. Donc au final, l'équipe est loin d'avoir chômé. Le premier jour, nous avons néanmoins pu faire quelques tours dans de bonnes conditions et mon feeling sur la moto était plutôt bon dès mes premiers tours de roue. Je pense que toute l'équipe Tech3 a beaucoup travaillé pour encore améliorer notre moto et cela se ressent. »

Sur quels points avez-vous principalement travaillé ?

« Cela dépend de qui on parle. Les mécaniciens ont appréhendé le nouveau matériel de façon à être au point avec la Mistral. Pour les ingénieurs, il fallait tout mettre au point, le shifter par exemple, et commencer à échanger des données avec l'équipe Tech3 de façon à ce que cette troisième Mistral puisse apporter elle aussi son lot d'informations. De mon côté c'était une reprise, je voulais me concentrer uniquement sur la prise en main de cette nouvelle moto, sans me mettre dans le rouge d'entrée. »

Tu retrouves la Mistral que tu as connue lors de ton arrivée en Moto2 en 2013 a-t-elle beaucoup changé depuis ?

« Je crois que c'est surtout moi qui ai changé depuis la fin de saison 2013. Depuis mon passage dans l'équipe Tech3, il y a eu beaucoup d'améliorations et de développements sur la moto qui font que celle-ci est de plus en plus performante. Le travail des deux pilotes Tech3 depuis la saison dernière a fait évoluer les choses et d'une certaine manière je pense que mon expérience joue sur le fait que je me sente à l'aise sur cette moto. »

L'équipe Tasca Racing et l'équipe Tech3 continueront-elles leurs échanges au cours de la saison ?

« C’est une vraie collaboration qui naît entre l'équipe, Tech3 et moi. C'est une nouvelle aventure qui débute et qui a été rendue possible grâce à Hervé Poncharal, qui me donne sa confiance. Maintenant ce sont tous les cerveaux et toutes les mains réunis qui vont faire en sorte que cela fonctionne. Ensuite, pour tout ce qui est technique, dès que nous aurons pris nos marques avec mon équipe, nous pourrons leur communiquer nos informations qui ne peuvent être que bénéfiques pour être d'autant plus performants. »

La semaine prochaine aura lieu le second test à Jerez, quel est votre programme ?

« Il dépendra bien sûr de la météo, mais je pense que nous allons pouvoir nous concentrer un peu plus sur les réglages de la moto maintenant que toute l'équipe Tasca Racing commence à maîtriser les outils. »

Tags:
MotoGP, 2015

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›

motogp.com

il y a 2 années

Martín finit la dernière journée avec le meilleur temps