Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

#AskHanika : « Un podium et je me coupe les cheveux »

#AskHanika : « Un podium et je me coupe les cheveux »

Le pilote du team Red Bull KTM Ajo répond aux questions de ses fans avant l’ouverture de la saison 2015.

Quel est ton objectif pour cette année ?

« Être plus fort que l’an dernier, afin de vraiment démontrer mon potentiel. L’an dernier j’en ai montré une partie mais j’aurais pu faire mieux. Si je suis à 100% à chaque course et que je ne fais pas d’erreur, je pense pouvoir courir avec le groupe de tête. Nous verrons ça au Qatar. »

Tu te fais souvent remarquer par ta coupe de cheveux. Te les couperas-tu si tu montes sur le podium cette année ?

« J’espère obtenir de meilleurs résultats cette année et ce serait génial de monter sur le podium. Si j’y arrive, je ne me raserai pas complètement la tête mais je changerai un peu de style. »

Penses-tu pouvoir monter sur le podium cette année ?

« Oui bien sûr, tout est possible. Nous avons un excellent team et une bonne moto. Cette année est l’opportunité idéale d’avoir un premier podium. J’ai plus d’expérience maintenant et ça me permet d’être plus confiant. »

C’est ta deuxième saison chez Red Bull KTM Ajo mais tu as changé d’équipiers. Comment est l’ambiance avec Miguel Oliveira et Brad Binder ?

« Très bonne. Les mécaniciens et nous tous formons une famille, au sein de laquelle je me sens très à l’aise. Miguel et Brad nous ont rejoints mais rien n’a changé. Je les aime bien parce qu’ils sont fun. Je pense que nous pouvons tous les trois obtenir de bons résultats pour le team. »

Quel est ton circuit préféré ?

« J’en ai deux : Assen et le Sachsenring. Je les connais très bien et j’ai toujours réussi de beaux comebacks sur ces circuits. J’ai eu de bons résultats là-bas l’an dernier et j’espère faire aussi bien cette année. » 

Quelles sont les principales différences entre la Red Bull Rookies Cup et le Championnat du Monde Moto3™ ?

« Sans aucun doute le niveau. En Red Bull Rookies Cup, je n’avais honnêtement pas de mal à rouler devant et à me battre pour la victoire. Dans le Championnat du Monde, il est beaucoup plus difficile de rester régulier et concentré tout au long de la course. C’est ce que j’ai appris l’an dernier et j’espère profiter de mon expérience cette année. »

Comment tes amis t’appellent-ils ? Karel ? Kaja ?

« Normalement, on m’appelle Karel dans le paddock. En République Tchèque, on se donne des surnoms et le mien est Kaja. Ma mère m’appelle Karlic. »

Quel est ton dinosaure préféré ?

« Je ne connais que le Tyrannosaurus Rex… c’est donc mon favori ! »

D’où vient ton numéro de course, le 98 ?

« C’est le numéro qu’on m’avait donné lors des tests de la Red Bull Rookies Cup. Avant ça, je courais avec le 28 et je voulais l’utiliser en Cup mais un autre pilote l’avait et puis j’ai gardé le 98 parce que le chiffre me plaisait et que j’avais remportée la compétition avec. Maintenant j’espère le garder toute ma carrière. »

Es-tu superstitieux ? As-tu des rituels avant les courses ?

« J’ai quelques petits rituels, comme écouter de la musique avant les courses. C’est un moyen de se motiver et de se concentrer. Avant les courses, j’essaye de ne pas être nerveux ou stressé. J’essaye de garder un état d’esprit positif avec le team et avec mes mécaniciens. J’essaye de faire comme si ce n’était pas important afin de relâcher la pression. »

Tags:
Moto3, 2015, Karel Hanika, Red Bull KTM Ajo

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›