Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Masbou aborde la première manche

Masbou aborde la première manche

Le Français se prépare à attaquer sa onzième saison en Grand Prix ce week-end au Qatar.

Troisième Français engagé sur Honda en catégorie Moto3™ cette saison, Alexis Masbou a manqué de temps en piste durant le dernier test officiel à Jerez la semaine dernière.

« Ces trois jours ont été compliqués, » confie Masbou. « D'une part il pleuvait mais c'est principalement lié au fait que nous étions toujours entre deux conditions pour les séances : soit la piste était séchante, soit elle était en train de devenir humide. Finalement, il était difficile de sortir avec des pneus slicks ou des pneus pluie. Durant les séances, nous attendions de voir ce que le temps allait nous réserver. Nous avons toutefois pu réaliser une quinzaine de tours en pneus slicks mais la piste n'était pas bonne. Nous avons essayé de se servir de ces quelques tours pour collecter quelques informations et travailler sur le feeling général de la moto. »

Toutefois, afin de se préparer pour d'éventuelles épreuves sous la pluie, le pilote français a réussi à réaliser plusieurs tours sur piste humide : « Nous sommes aussi sortis sous la pluie afin d'analyser comment je me sentais dans ces conditions et d'améliorer certains points sur le mouillé. Dans l'ensemble, ce test a été tronqué malheureusement. »

Pour ce test, Masbou disposait pour la première fois de la version 2015 du châssis Honda et malgré les conditions difficiles, les premières sensation du pilote sont prometteuses pour la suite : « Nous n'avons malheureusement pas pu travailler sur ce que nous voulions et observer en détails les performances du nouveau châssis. Néanmoins, nous avons aussitôt eu la sensation que c'est une nette amélioration et que la moto permet d'avoir une vitesse de passage plus élevée. C'est un point positif et c'est toujours plaisant de savoir que le châssis nous permettra d'améliorer nos temps. C'est de bon augure pour la suite. »

Si Masbou se sent prêt physiquement pour l'ouverture de la saison au Qatar ce jeudi, la bagarre sur la piste de Losail sera une autre histoire : « Au Qatar, je pense que ce sera compliqué. Il y a quelques pilotes qui sont prêts car ils ont effectué de bons tests à Jerez ou d'autres tests privés. Mais il y en a aussi beaucoup qui sont en retard comme nous et qui sont encore en train de se mettre en place. Pour le Qatar, il faudra être réactif en prenant les bonne décisions pour améliorer au fur et à mesure des séances. Je me sens bien dans mon équipe, la moto est bonne, ce sont pleins de choses positives pour commencer la saison. »

Selon Masbou, les résultats de ces tests ne permettent pas de déterminer aujourd'hui les favoris pour la course au titre cette saison : « Personne ne s'est véritablement révélé durant ces tests. Fabio a été très rapide mais ce sera différent au Qatar pour ses débuts. Antonelli a été très rapide comme d'habitude durant les tests. Au contraire, Fenati est rapide en course mais l'est moins durant les tests. Il reste aussi à savoir si les KTM ont tout donné durant les tests ou si elles en ont encore sous la poignée. Ces tests auraient pu dévoiler plus de choses si les conditions avaient été meilleures mais aujourd'hui, il y a encore beaucoup d'inconnues. Entre le premier test à Jerez et le second, un mois s'est écoulé, des choses se sont passées entre temps. Il risque d'y avoir des surprises. »

Tags:
Moto3, 2015, Alexis Masbou, SAXOPRINT RTG

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›