Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Masbou vainqueur d’une première course survoltée en Moto3™

Masbou vainqueur d’une première course survoltée en Moto3™

Le Français est en tête de la catégorie Moto3™ suite à une sensationnelle épreuve d’ouverture au Circuit International de Losail.

Alexis Masbou (SAXOPRINT RTG) s’est offert la deuxième victoire de sa carrière dimanche au Circuit International de Losail pour entamer sa dixième saison en Grand Prix en tête du Championnat du Monde Moto3™.

Après s’être qualifié en pole pour la toute première fois et avoir pris un bon départ, le tricolore a fait une course sérieuse pour rester dans un groupe de tête dont la première position est successivement passée des mains du Français à celles de Brad Binder (Red Bull KTM Ajo), Fabio Quartararo (Estrella Galicia 0,0) ou encore Enea Bastianini (Gresini Racing Team Moto3). 

Ce dernier avait impressionné l’an dernier lors de ses débuts en Grand Prix et avait obtenu trois podiums dès sa première saison, avant de s’en offrir un quatrième en finissant à seulement 0.027s de Masbou, auteur d’un fantastique dernier tour qu’il avait commencé en huitième position. 

« La course s'est très bien passée, » a commenté Masbou, qui est le deuxième pilote français à offrir une victoire à l’équipe de Dirk Heidolf après Louis Rossi au Mans en 2012. « Je suis parti depuis la pole position, j'ai pris un bon départ et je me suis retrouvé de suite devant dès le premier tour. J'ai fait le premier tiers de la course dans les quatre premiers. Après m’être beaucoup bagarré, j'ai légèrement rétrogradé afin de conserver mes pneus pour la fin de course. Il a fallu revenir aux avant-postes mais nous nous sommes gênés, Fabio Quartararo et moi, à la mi-course et nous avions perdu le contact avec le groupe de tête. Il a donc fallu forcer un peu pour revenir. Dans les derniers tours, c'était une bagarre intense. Sur le dernier tour j'ai tout donné pour aller chercher la victoire à l'aspiration dans la ligne droite et ça a fonctionné. »

Pilote le plus rapide lors des essais libres, Danny Kent (Leopard Racing) avait fini les qualifications avec une décevante neuvième position mais a pu se rattraper en décrochant la troisième place devant son coéquipier Efrén Vázquez, John McPhee (SAXOPRINT RTG), Isaac Viñales (Husqvarna Factory Laglisse) et Quartararo.

S’il paraissait un peu déçu à l’arrivée, c’est parce que le rookie français, qui débutait en Grand Prix à quinze ans en tant que double vainqueur du FIM CEV Repsol, s’est battu pour la victoire dès les premiers tours. Le pilote Estrella Galicia 0,0 est en fait passé en tête dès le troisième tour et occupait de nouveau la première position à deux tours de l’arrivée, avant de subir plusieurs attaques et de finir septième. 

« Ma première course en Grand Prix s'est très bien passée. Je me suis beaucoup amusé, même s’il y a eu beaucoup de contacts au long de la course et que je n’ai pas eu de chance sur le dernier tour puisqu’on m’a presque envoyé au tapis, » a déclaré Quartararo. « J’ai pu mener et je crois que j’aurais pu avoir une meilleure place mais je n’ai pas réussi à maintenir ma position sur la ligne droite. Nous avons maintenant plus d’expérience et nous essayerons de mieux gérer la fin de course lors de la prochaine épreuve. »

Derrière lui, Niccolò Antonelli (Ongetta-Rivacold), Francesco Bagnaia (MAPFRE Team MAHINDRA) et Brad Binder (Red Bull KTM Ajo) complétaient le Top 10. 

Parmi les pilotes attendus aux avant-postes, Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo), seul pilote portugais à être monté sur le podium en Grand Prix, est tombé dès le premier tour et devra attendre le 12 avril pour à nouveau tenter de décrocher sa première victoire.

Après avoir réalisé sa meilleure qualification, Jules Danilo (Ongetta-Rivacold) a terminé en vingtième position. Le Belge Livio Loi (RW Racing GP) faisait quant à lui partie de la liste des abandons, à l’instar de Romano Fenati (SKY Racing Team VR46), tandis que Loris Cresson, remplaçant d’Ana Carrasco (RBA Racing Team), a fini sa course loin derrière le peloton mais aura eu l’occasion de faire ses débuts en Grand Prix et de rallier l’arrivée.

Le Championnat du Monde Moto3™ continue le 12 avril au Circuit of the Americas, au Texas, et se rendra en Argentine, à Termos de Rio Hondo, tout de suite après pour la troisième manche de la saison 2015.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Tags:
Moto3, 2015, COMMERCIAL BANK GRAND PRIX OF QATAR, Enea Bastianini, Danny Kent, Alexis Masbou

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›