Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Crutchlow satisfait de sa première course sur RC213V

Crutchlow satisfait de sa première course sur RC213V

Le pilote du team CWM LCR Honda était septième et premier pilote satellite à l’arrivée de la première course de la saison MotoGP™ 2015.

Douzième sur la grille du Grand Prix Commercial Bank du Qatar après une chute en qualifications, Cal Crutchlow a progressivement trouvé son rythme mais manquait d’adhérence à l’arrière pour espérer rattraper les Honda officielles de Dani Pedrosa et de Marc Márquez. Le Britannique a néanmoins fini septième, en tant que premier pilote satellite, avec six motos officielles devant lui.

Cal Crutchlow :
« Je pense sincèrement que nous pouvons être satisfaits de quitter le Qatar avec une septième place. On peut considérer que c'est une bonne entame de saison dans la mesure où je n'ai pas encore engrangé énormément d'expérience au guidon de la Honda. Les pilotes qui terminent devant moi évoluent sur des Honda d'usine depuis plusieurs années maintenant et on a tous pu constater qu'ils ont également éprouvé quelques difficultés. Conclure ce GP à un petit peu plus d'une seconde de Dani Pedrosa et cinq derrière Marc Márquez est la preuve que nous avons tous souffert d'adhérence avec le train arrière ce soir à Losail. »

« Je pense malgré tout que nous étions dans notre rythme de marche ce week-end et il a fallu que je me donne du mal pour rectifier les quelques erreurs commises en début de course, mais ma cadence était ensuite assez bonne. Si j'avais pu m'immiscer dans le bon groupe d'entrée de jeu, une place de quatrième ou cinquième aurait alors été envisageable. »

« Nous devons bien évidemment progresser pour Austin en tirant les enseignements de cette course pour évaluer dans quels domaines il nous est possible d'apporter des améliorations. Aller se battre avec les pilotes de pointe s'avère être un challenge ardu même si nous sommes encore en phase d'apprentissage. Je ne pense pas du tout que nous ayons abattu un travail moyen, bien au contraire, et nous pouvons enfin rentrer sereins. »

Tags:
MotoGP, 2015, COMMERCIAL BANK GRAND PRIX OF QATAR, RAC, Cal Crutchlow, LCR Honda

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›