Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Loris Cresson fait le bilan de son court week-end au Qatar

Loris Cresson fait le bilan de son court week-end au Qatar

Le jeune Belge a eu l’occasion de participer à son premier Grand Prix en tant que remplaçant d’Ana Carrasco au Qatar.

Lors du dernier test officiel de pré-saison à Jerez, Ana Carrasco s'est blessée et souffre d'une triple fracture à la clavicule. Bien que présente au Qatar, elle n'a pas pu prendre le guidon de la KTM de l'équipe RBA. C'est Loris Cresson, pilote belge évoluant dans la même équipe au sein du Championnat du Monde Junior Moto3, qui a joué le rôle de pilote remplaçant.

 « Je regardais la séance Moto3 à la télévision lorsque j'ai vu mon nom s'afficher à l'écran, » explique Cresson. « Juste après la séance le directeur de l'équipe m'a appelé pour me demander de venir. Nous avons regardé les horaires d'avion, nous sommes montés dans la voiture direction Paris pour partir à Losail. Nous sommes arrivés le vendredi à 12h en ayant peu dormi pour être sur la moto à 18h. »

Avec deux séances de retard, Cresson n'a pas voulu griller les étapes : « Je ne me suis pas mis de pression particulière. Je savais qu'il y aurait eu une phase d'apprentissage. Il est dommage d'avoir manqué les deux premières séances. Je n'ai roulé que sur 7 tours vendredi, mais j'ai roulé au maximum afin de m'adapter le plus rapidement au circuit. » 

L'apprentissage a été le maître-mot de ce court week-end pour le pilote belge : « L'apprentissage a été difficile. Je ne pouvais pas suivre les pilotes en place puisqu'avec deux séances d'avance ils roulaient déjà très vite. J'ai donc appris seul, petit à petit. J'ai débuté la première séance à onze secondes du meilleur temps pour terminer le week-end à un peu plus de cinq secondes du meilleur temps. C'est une bonne progression. »

En course, l'objectif était de pouvoir suivre un groupe mais la chute de Miguel Oliveira dans le premier virage en a décidé autrement : « J'ai été contraint d'écarter et j'ai perdu le contact. J'ai été seul une bonne partie de la course avant que je ne rattrape Khairuddin qui avait chuté. Je l'ai suivi sur quelques tours avant qu'il ne me distance. Sur l'ensemble du week-end, il m'a simplement manqué du temps sur la piste pour être beaucoup mieux. »

La question de savoir si Cresson s'envolera pour le Texas la semaine prochaine reste encore ouverte : « Il est prévu qu'Ana soit présente à Austin, mais il n'y a rien de confirmé pour le moment. Nous verrons dans les jours qui viennent.  »

En attendant, Cresson prépare l'ouverture de la saison du Championnat du Monde Junior Moto3 qui aura lieu à la fin du mois à Portimao : « Nous avons fait un test à Albacete il y a quelques semaines, mais il a beaucoup plu. Nous n'avons fait qu'une seule séance sur le sec et nous avions encore quelques difficultés à régler la moto. J'avais un meilleur ressenti au Qatar sous de meilleures conditions, ce qui est bon signe. Nous irons à Portimao pour un dernier test les 14 et 15 avril prochains. »

Tags:
Moto3, 2015, COMMERCIAL BANK GRAND PRIX OF QATAR, Loris Cresson, RBA Racing Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›