Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Nicky Hayden - Une vie consacrée à la compétition

Nicky Hayden - Une vie consacrée à la compétition

Le Champion du Monde MotoGP™ 2006 sera chez lui aux Etats-Unis ce week-end pour le 200e Grand Prix de sa carrière.

À l’instar de nombreuses stars américaines des années 1980, Nicky Hayden (né le 30 juillet 1981) a couru en dirt-track durant plusieurs années avant d’arriver en MotoGP™ 2003, juste après être devenu le plus jeune Champion de l’AMA Superbike.

Son arrivée dans le Championnat du Monde symbolisait un nouvel espoir pour les Etats-Unis, qui avaient dominé les Grands Prix avec plusieurs pilotes légendaires entre 1978 et 1993. Pour sa première saison, le ‘Kentucky Kid’ fut associé à Valentino Rossi dans le team officiel de Honda, une saison que l’Italien allait finir avec son dernier titre pour la marque japonaise avant de partir chez Yamaha.

2003 et 2004 furent deux années d'apprentissage pour Hayden, qui parvint cependant à monter deux fois sur le podium à chaque saison et se qualifia en première ligne à trois reprises.

L’Américain n’allait cependant dévoiler toute l’ampleur de son potentiel qu’en 2005 et profita du retour du GP des Etats-Unis à Laguna Seca pour décrocher sa première victoire en MotoGP™ devant ses fans.

Cette victoire, trois autres podiums et une certaine régularité lui permirent de finir la saison à la troisième place du classement général, de quoi aborder la saison 2006 en pleine confiance.

Hayden ne manqua alors pas une seule fois le podium sur la première moitié de la saison et s’imposa aux Pays-Bas à l’issue d’un duel qui l’opposa à son compatriote Colin Edwards. Il monta à nouveau sur le podium en Allemagne puis décrocha sa seconde victoire de la saison à Laguna Seca pour se confirmer comme l’unique adversaire de Valentino Rossi pour le titre 2006 et donc comme le seul pilote capable de mettre fin à l’hégémonie de l’Italien, qui dominait la catégorie reine depuis 2001.

Pour le dernier Grand Prix de la saison, Hayden usa de tout son talent afin de s’assurer une place sur le podium et le titre MotoGP™ 2006 avec cinq points d’avance sur Rossi, qui finit sa saison sur une chute.

Hayden se retrouva en difficulté au moment de défendre son titre en 2007, date de l’introduction des 800cc, et finit par quitter Honda pour rejoindre Ducati en 2009, après avoir passé dix ans avec le constructeur japonais.

Hayden obtint deux autres podiums avec Ducati mais connut bien moins de succès qu’avec Honda et retrouvera Rossi à ses côtés pour les saisons 2011 et 2012.

Pour la saison 2014, Hayden partit de chez Ducati pour revenir dans le clan Honda, dans la nouvelle catégorie Open. Sa saison fut cependant compliquée par une blessure au poignet complexe à soigner et qui le força à renoncer à plusieurs courses.

Hayden continue de courir en catégorie Open avec l’Aspar MotoGP Team cette année, avec une nouvelle RC213V-RS bien plus compétitive que le modèle précédent. Certains diraient que l’Américain, considéré comme l’un des personnages les plus sympathiques du paddock MotoGP™, n’a pas eu le succès qu’il méritait mais les véritables fans n’oublieront jamais son incroyable saison 2006, au cours de laquelle il devint le premier pilote à battre l’invincible Valentino Rossi pour remporter le titre MotoGP™.

Tags:
MotoGP, 2015, RED BULL GRAND PRIX OF THE AMERICAS, Nicky Hayden, Aspar MotoGP Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›