Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Nouveau coup de maître de Márquez au Texas

Nouveau coup de maître de Márquez au Texas

Le Champion du Monde en titre a été le grand protagoniste de la séance de qualifications au Grand Prix Red Bull des Amériques.

Solidement installé tout en haut de la feuille de temps à l’issue des essais libres, Marc Márquez abordait, invaincu aux Etats-Unis depuis 2011 et vainqueur au Circuit des Amériques deux fois depuis l’inauguration de la piste texane, abordait les qualifications comme une simple formalité. 

Le sort est cependant venu pimenter la séance Q2 de quinze minutes du double Champion du Monde MotoGP™. Parti en piste pour sa deuxième tentative, le pilote du team Repsol Honda a bouleversé le déroulement de la séance en s’arrêtant sur la ligne droite pour déposer sa RC213V contre le mur de la pit-lane et sauter par-dessus celui-ci pour rentrer au garage en courant. L’Espagnol expliquera plus tard avoir décidé d’arrêter sa moto suite à ce qu’un voyant lumineux de son tableau de bord se soit activé, n’ayant pas voulu prendre le risque d’endommager l’un des cinq moteurs avec lesquels il doit couvrir la saison 2015 après avoir déjà rencontré quelques soucis à l’allumage.

Cette scène invraisemblable permet à une série de pilotes de passer devant l’Espagnol sur le classement et de le reléguer à la septième position. Márquez parvient cependant à repartir à temps pour boucler un tour lancé sur sa seconde machine et frappe très fort puisqu’il finit par prendre la pole malgré quelques erreurs et une grosse frayeur mais établit aussi un nouveau record du circuit. Personne n’arrête Márquez à Austin, pas même le sort, et le fait qu’il ait réussi à prendre la pole sur sa seconde moto, avec trois dixièmes de seconde d’avance, pourrait bien désespérer les pilotes qui comptaient lui disputer la victoire. 

Parmi eux, Andrea Dovizioso (Ducati), auteur de la pole au Qatar, a fini à 0.339s de Márquez et n’a eu aucun mal à admettre la supériorité de ce dernier sur le tracé texan après avoir pu observer son phénoménal dernier tour aux premières loges. L’Italien est cependant confiant quant à sa capacité à maintenir un rythme compétitif en course et devrait de nouveau être un sérieux candidat pour le podium. 

Affaibli par une bronchite vendredi, Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) n’était pas au meilleur de sa forme mais a pu se montrer bien plus compétitif. Dans des conditions sèches qui contrastaient fortement avec celles d’une première journée particulièrement humide, le Majorquin s’est fait une place dans le Top 3 dès le samedi matin et s’est dit très satisfait d’être en première ligne, en ayant fini à 0.066s de Dovizioso.

Son coéquipier Valentino Rossi avait un rythme similaire et a en fait terminé à 0.033s de la troisième position. Vainqueur au Qatar lors de la première manche, le nonuple Champion du Monde tentera de profiter du warm-up pour trouver un petit quelque chose en plus avant la course et a annoncé que l’essentiel serait de gérer au mieux l’usure du pneu avant.

À 0.040s de Rossi, Cal Crutchlow (CWM LCR Honda) faisait partie des pilotes momentanément passés en tête du classement suite à la mésaventure de Márquez et s’est qualifié en cinquième position, un résultat dont il pourra être satisfait après avoir été douzième sur la grille du Qatar. 

Également sur RC213V satellite, Scott Redding (EG 0,0 Marc VDS) a été l’une des bonnes surprises de la journée et sera sixième sur la grille, sa meilleure qualification en MotoGP™ puisqu’il n’avait auparavant jamais fait mieux que onzième. 

Passé par une séance Q1 qu’il a aisément dominée, Andrea Iannone (Ducati) s’est bien rattrapé et a pris la septième position devant les frères Aleix (Team SUZUKI ECSTAR) et Pol Espargaró (Monster Yamaha 3). 

Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3), Danilo Petrucci (Pramac Racing) et Maverick Viñales (Team SUZUKI ECSTAR) seront quant à eux en quatrième ligne tandis que le premier pilote Open sur la grille sera Héctor Barberá (Avintia Racing), qui a devancé Stefan Bradl (Athinà Forward Racing) pour la treizième place. 

Les Français Mike Di Meglio (Avintia Racing) et Loris Baz (Athinà Forward Racing) s’élanceront quant à eux des seizième et vingtième positions dimanche à 14h, heure locale (soit 21h GMT+1), pour la seconde manche du Championnat du Monde MotoGP™ 2015.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Tags:
MotoGP, 2015, RED BULL GRAND PRIX OF THE AMERICAS, Andrea Dovizioso, Jorge Lorenzo, Marc Marquez, Repsol Honda Team, Movistar Yamaha MotoGP, Ducati Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›