Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Rossi résistera-t-il face à Márquez en Argentine ?

Rossi résistera-t-il face à Márquez en Argentine ?

L’Italien compte cinq points d’avance sur l’Espagnol, qui s’est imposé avec autorité à Austin et avait gagné l’an dernier en Argentine.

Après s’être arrêté au Texas, le Championnat du Monde MotoGP™ passe dans l’hémisphère sud cette semaine pour la troisième manche de la saison 2015, le Grand Prix Red Bull de la République Argentine. Le Circuit de Termas de Río Hondo accueille le MotoGP™ pour la seconde année consécutive mais l'Argentine a déjà eu un total de onze Grands Prix

Le premier eut lieu à Buenos Aires en 1961 et fut le premier Grand Prix organisé en dehors du territoire européen. L’an dernier, le Championnat du Monde MotoGP™ avait fait son retour en Argentine après dix ans d’absence, pour courir sur le tracé de 4.8 km de Termas de Río Hondo. 

Marc Márquez (Repsol Honda) arrivera en Argentine en pleine confiance après s’être imposé haut la main au Grand Prix Red Bull des Amériques, où il a égalé le double Champion du Monde 500cc Freddie Spencer en atteignant le cap des vingt victoires dans la catégorie reine.

Le double Champion du Monde MotoGP™ et tenant du titre s’était en plus imposé depuis la pole l’an dernier en Argentine, devant son coéquipier Dani Pedrosa, qui sera absent de l’épreuve. Opéré de l’avant-bras droit peu après la première manche de la saison 2015 afin de soigner un syndrome des loges dont il souffrait depuis près d’un an, le Catalan continue de récupérer de l’intervention et sera, comme à Austin, remplacé par Hiroshi Aoyama, pilote d’essais du HRC, ce week-end en Argentine.

Suite à sa victoire au Qatar et à sa troisième place au Texas, Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) conserve la première place du classement général mais ne compte qu’un point d’avance sur Andrea Dovizioso (Ducati), deuxième des deux premières manches, et cinq sur Márquez, qui serait donc assuré de passer en tête s’il venait à s’imposer à Termas de Río Hondo.

Chez Ducati, Dovizioso a démontré à Austin que la GP15 n’était pas uniquement compétitive au Qatar, où avait eu lieu le dernier test de la pré-saison 2015, et espèrera continuer sur sa lancée en Argentine, où il avait été en difficulté et avait terminé neuvième l’an dernier. 

Son coéquipier Andrea Iannone avait quant à lui terminé sixième en Argentine en 2014 et essayera de terminer plus haut cette année, maintenant qu’il court avec le team officiel de marque italienne et dispose d’une machine bien plus compétitive. 

Affaibli par une bronchite à son arrivée aux Etats-Unis, Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) s’est battu pour limiter les dégâts et marquer les points de la quatrième place, obtenant donc le même résultat qu’au Qatar, où il avait été gêné par un casque défectueux. Le double Champion du Monde MotoGP™ espérait commencer la saison 2015 d’une toute autre manière mais n’est qu’à quinze points de Rossi, son coéquipier, et a encore seize courses devant lui pour tenter de décrocher son troisième titre mondial.

À l’issue des deux premières manches de la saison, Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3) et Cal Crutchlow (CWM LCR Honda) sont à égalité de points dans la lutte pour le titre de premier pilote satellite et occupent respectivement les sixième et septième places du classement général. Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3) se retrouve à onze points de son coéquipier après avoir abandonné suite à une collision avec Scott Redding (EG 0,0 Marc VDS) au Texas et avait fini septième en Argentine l'an dernier. Crutchlow avait quant à lui manqué l’épreuve pour cause de blessure mais avait roulé à Termas de Río Hondo en juillet 2013, lorsqu’il courait pour Monster Yamaha Tech3, lors d’un test auquel participaient quatre pilotes MotoGP™ et deux de la catégorie Moto2™.

Aleix Espargaró et Maverick Viñales du Team SUZUKI ECSTAR ont tous les deux fini dans le Top 10 au Circuit des Amériques et tenteront de faire au moins aussi bien en Argentine tandis que Yonny Hernández (Pramac Racing) devra se relancer après une chute à Austin. Son coéquipier Danilo Petrucci avait quant à lui particulier bien réussi son week-end au Texas, où il avait pris la dixième place, son meilleur résultat en date avec Pramac Racing.

Héctor Barberá (Avintia Racing) a pour l’instant l’avantage dans la catégorie Open, avec un total de cinq points, soit deux de plus que Nicky Hayden (Aspar MotoGP Team), tandis que Stefan Bradl (Athinà Forward Racing), Loris Baz (Athinà Forward Racing) et Mike Di Meglio (Avintia Racing) demeurent en quête de leurs premiers points de l’année.

L’Aprilia Racing Team Gresini a quant à lui obtenu son premier point à Austin grâce à la quinzième place d’Álvaro Bautista, dont le coéquipier Marco Melandri avait été contraint à l’abandon en raison de problèmes de boîte de vitesses.

La première séance d’essais MotoGP™ du Grand Prix Red Bull de la République d’Argentine commence vendredi à 9h55, heure locale, soit 14h55 (GMT +1).

Tags:
MotoGP, 2015, GRAN PREMIO RED BULL DE LA REPÚBLICA ARGENTINA

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›